La séance spéciale donne le coup d’envoi du festival du film français en ligne

Taipei, 13 janvier (CNA) Le bureau français de Taipei a organisé vendredi soir une projection spéciale d’un film d’animation pour marquer le début de MyFrenchFilmFestival (MyFFF)un festival de films en ligne qui se déroule du 13 janvier au 13 février.

MyFFF « représente la diversité non seulement du cinéma français, mais aussi du cinéma francophone », a déclaré Nicolas Rouilleault, responsable audiovisuel au bureau français de Taipei, en amont de la projection de Taipei.

Le festival rend hommage à un large éventail de genres cinématographiques et de voix diverses, a-t-il déclaré.

Parlant de la sélection pour la projection de vendredi, « La Traversée », Rouilleault a déclaré à CNA que le film d’animation est « représentatif » du festival du film, ajoutant que la réalisatrice Florence Miailhe est également peintre.

L’animation, sortie en France en 2021, dépeint le parcours dramatique de deux jeunes frères qui doivent s’échapper d’un pays non spécifique d’Europe de l’Est pour trouver un endroit où ils appartiennent.

C’est l’un des 29 films, y compris des longs métrages et des courts métrages, sélectionnés pour l’édition 2023 du festival du film en ligne d’un mois.

À Taïwan, 28 du total seront accessibles avec des sous-titres en anglais et en chinois sur, entre autres, sept plateformes de vidéo à la demande (VOD), dont Catchplay, HamiVideo, MUBI et Apple TV, par les abonnés.

Selon Catchplay, l’un des 29 films n’est pas disponible à Taïwan en raison de problèmes de droits d’auteur.

En plus des services de VOD, le public taïwanais peut également accéder au site Web MyFFF, où les courts métrages sont gratuits et les films sont disponibles moyennant un tarif fixe.

READ  Critique du film Mon cul, mon amant et moi (2022)

MyFFF a été lancé en 2011 par Unifrance, une organisation basée à Paris dédiée à la promotion du cinéma français dans le monde.

Selon le bureau français de Taipei, l’édition 2022 de MyFFF, qui a été diffusée dans 200 pays et territoires, a attiré environ 130 000 vues rien qu’à Taïwan.

Le bureau représente les intérêts de Paris à Taipei en l’absence de relations diplomatiques formelles.

(par Teng Pei-ju)

Article final/AW

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here