Le budget du Canada doit inclure la pandémie et la garde d’enfants, la taxe de luxe

Un drapeau canadien flotte devant la Tour de la Paix sur la Colline du Parlement à Ottawa, Ontario, Canada, le 22 mars 2017. REUTERS / Chris Wattie / File Photo

Le Canada dévoilera lundi un budget de milliards de dollars pour les mesures de relèvement en cas de pandémie alors que les infections au COVID-19 montent en flèche, 2 milliards de dollars canadiens (1,6 milliard de dollars) pour les taxes nationales et les nouvelles taxes de garde d’enfants sur les produits de luxe.

Le premier budget du premier ministre libéral Justin Trudeau en deux ans mettra également de côté 12 milliards de dollars canadiens (9,6 milliards de dollars) pour prolonger les subventions salariales et les programmes de loyer jusqu’à l’automne, a rapporté dimanche le Toronto Star.

La ministre des Finances Chrystia Freeland présentera le budget vers 16h00 (2000 GMT).

Le document promet plus de 2 milliards de dollars canadiens comme «point de départ» pour un programme national de garde d’enfants, a déclaré la Société Radio-Canada, ajoutant que le déficit fédéral 2020-2021 était inférieur à 400 milliards de dollars canadiens.

En novembre, le gouvernement prévoyait un déficit de 381,6 milliards de dollars canadiens, le plus haut niveau depuis la Seconde Guerre mondiale. [https://tmsnrt.rs/3wSJPcm]

Le budget comprendra également une taxe de luxe en vigueur à partir de 2022 sur les voitures et avions privés neufs d’une valeur supérieure à 100000 CAD (79970 $) et les bateaux d’une valeur supérieure à 250000 CAD, ont déclaré à Reuters des sources gouvernementales bien connues. L1N2MB0LV

Il y aura une taxe de vente pour les plateformes en ligne et les entrepôts de commerce électronique à partir de juillet et une taxe sur les services numériques pour les géants du Web comme Google d’Alphabet Inc. (GOOGL.O) et Facebook Inc (FB.O) à partir de 2022.

READ  Selon le rapport, les Ouïghours victimes du travail forcé dans les champs de coton chinois

Freeland a promis un stimulus allant jusqu’à 100 milliards de dollars canadiens sur trois ans en novembre pour «relancer» une reprise économique pendant ce qui est susceptible d’être une année électorale, et le gouvernement n’a jusqu’à présent pas renoncé à cet engagement. Lire la suite

Le ministre de l’Environnement Jonathan Wilkinson, s’adressant à CBC, a confirmé que le budget serait «ambitieux» et que le gouvernement «investira dans les emplois et la croissance pour reconstruire cette économie», tout en ajoutant qu’il y aurait des «garde-fous fiscaux» dans lesquels investir. . une «piste durable».

Au milieu d’une troisième vague d’infections, l’Ontario, la province la plus peuplée du Canada, a annoncé vendredi de nouvelles restrictions en matière de santé publique, notamment la fermeture des frontières de la province aux voyages intérieurs non essentiels. Lire la suite

Le Canada a intensifié sa campagne de vaccination, mais compte toujours un pourcentage plus faible de sa population vaccinée que des dizaines d’autres pays, dont les États-Unis et la Grande-Bretagne.

(1 $ = 1,2514 dollars canadiens)

Nos standards: Principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here