PARIS

Le Maroc a suspendu lundi ses vols à destination et en provenance de la France et de l’Espagne en raison d’une vague de cas de coronavirus, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

L’interdiction entrera en vigueur mardi jusqu’à nouvel ordre. Les vols spéciaux seront autorisés sous des contrôles renforcés, indique le communiqué, sans préciser les nouvelles mesures.

La France et l’Espagne, qui bordent le pays d’Afrique du Nord, rejoignent une liste de 40 pays dont Rabat a suspendu le trafic aérien alors que l’Europe fait face à une troisième vague de pandémie.

Selon les données du ministère marocain de la Santé, lundi, le nombre total de cas positifs était de 494 756, dont 8 807 décès.

La décision se rapproche également des vacances scolaires de printemps en France, incitant beaucoup à passer leurs vacances au Maroc.

La France a jusqu’ici évité un troisième blocus national, mais lutte contre l’augmentation des cas d’infections et l’augmentation des hospitalisations. L’autorité de santé publique a enregistré 9 094 cas au cours du week-end et 362 décès, portant le nombre de décès cumulés à 94 983. Mais ce sont les estimations du nombre de patients dans les unités de soins intensifs – 4 974 à travers le pays – qui sont une préoccupation majeure pour les autorités.

Dans les régions à haut risque des grandes villes comme Paris, Marseille et Lyon, qui ont été soumises à un couvre-feu renforcé, les hôpitaux débordent de nouvelles admissions et manquent de lits pour les patients gravement malades.

Le site Web de l’Agence Anadolu ne contient qu’une partie des nouvelles offertes aux abonnés dans le système de diffusion de nouvelles AA (HAS) et sous forme de résumé. Contactez-nous pour les options d’abonnement.

READ  La Belgique doit avoir des tests de salive hebdomadaires par les enseignants pour éviter les épidémies à l'école