Le Premier ministre belge juge la vaccination obligatoire – POLITIQUE

Le Premier ministre belge Alexander De Croo envisage lui-même la vaccination obligatoire mentionné le journal De Zondag dans une interview publiée le week-end de Noël.

Les socialistes francophones, qui font partie du gouvernement De Croo, avaient auparavant appelé à la vaccination obligatoire en Belgique, mais De Croo appelé une telle démarche « la paresse politique ».

Dans un apparent changement d’avis, le Premier ministre libéral belge a déclaré que la situation dans les unités de soins intensifs l’amenait à reconsidérer. « L’impact d’un groupe relativement restreint sur nos soins de santé est trop important. Nous ne pouvons pas permettre que cela se produise. Keynes, un économiste britannique, a dit un jour : « Quand les faits changent, je change d’avis ». De bons arguments peuvent me convaincre. »

« L’objectif est clair : nous devons vacciner tout le monde. Si la voie de la vaccination obligatoire peut aider, alors j’aimerais y réfléchir. Rappelez-vous : un gouvernement ne peut pas le décider seul. Ce débat doit avoir lieu au parlement », a-t-il déclaré.

Dimanche, le nombre de patients COVID-19 dans les hôpitaux belges est tombé en dessous de 2.000 pour la première fois depuis début novembre, selon un communiqué de l’Institut national de santé publique Sciensano. Mais les autorités s’attendent à ce que ce nombre augmente à nouveau en raison de la variante Omicron.

READ  France, Allemagne et Belgique - Manchester City Apprenez le sort de la Ligue des Champions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here