Le Premier ministre français prépare une « loi d’urgence » pour le climat en réduisant le carburant russe – EURACTIV.fr

La nouvelle Première ministre Elisabeth Borne prépare une « loi d’urgence » pour lutter contre le réchauffement climatique et réduire la dépendance de la France aux énergies fossiles, a-t-il annoncé jeudi.

Une « transformation radicale de nos modes de production » est nécessaire pour atteindre l’objectif d’une « France zéro émission en 2050 », a déclaré Borne au journal français. Le Point dans une interview, ajoutant que le projet de loi aiderait à développer les énergies renouvelables et les logements économes en énergie.

Réduire la dépendance du pays vis-à-vis de l’énergie russe est une question de « souveraineté » française, a également déclaré Borne.

Son annonce fait écho au plan d’indépendance énergétique de la Commission européenne, REPowerEU, qui place la lutte contre le changement climatique au centre de ses priorités, notamment « par les économies d’énergie, la diversification des approvisionnements énergétiques et l’introduction accélérée des énergies renouvelables ».

Mais « l’augmentation de la fiscalité verte » reste hors de question car cela reviendrait à opposer « l’environnement à l’économie », a déclaré Borne.

« Les Français n’ont plus besoin d’être convaincus de la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique […]. Maintenant, nous devons leur apporter des solutions concrètes », a-t-il ajouté.

Borne, chargé de superviser les travaux gouvernementaux pour lutter contre le changement climatique, affirme que la protection du climat est désormais « au cœur de la politique publique française ».

« Nous devons établir une trajectoire claire, avec deux priorités fortes : sortir des énergies fossiles et lutter contre l’effondrement de la biodiversité », a-t-il ajouté.

READ  Le Mali se retire de la force antijihadiste régionale du G5 Sahel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here