Une vidéo publiée par la présidence biélorusse montre Alexander Loukachenko arrivant à sa résidence de Minsk, située non loin de l’endroit où il a manifesté dimanche.

Un gilet pare-balles à l’arrière e une kalachnikov à la main. C’est ainsi que le président biélorusse Alexandre Loukachenko s’est présenté, dimanche 24 août, à son domicile de Minsk, non loin des manifestations pour contester sa réélection. Une vidéo, publiée sur Telegram par la présidence biélorusse, montre le président sortant d’un hélicoptère, après avoir fait un tour avec son fils, vers l’endroit où les partisans de l’opposition s’étaient rassemblés en masse plus tôt dans l’après-midi..

“Ils se sont enfuis comme des rats”, lance le président biélorusse, au pouvoir depuis 26 ans, dans une autre vidéo tournée lors de son vol en hélicoptère, alors que dans la soirée il n’y avait plus de manifestants sur l’avenue de l’Indépendance, point de départ de la manifestation de dimanche.

Dans l’après-midi, la mobilisation de l’opposition sur l’avenue et la place de l’Indépendance, ainsi que dans les rues adjacentes, semblait équivalente à celle de la semaine dernière, où environ 100 000 personnes sont descendues dans la rue. route dans la capitale biélorusse le 16 août, selon des reporters de l’AFP. Mais le soir, sous la pluie, les manifestants se sont dispersés pacifiquement après avoir traversé le centre-ville.

READ  Accusé de véhiculer des clichés racistes, la marque de fabrique de l'oncle Ben devient Ben's Original