Le restaurateur en Belgique manque ses clients et décide de servir les mannequins

Thérèse Mahieu a commencé à servir des verres de vin rouge à des mannequins avec des perruques, des chapeaux et des foulards assis au bar.

Reuters

PUBLIÉ LE 03 FÉVRIER 2021 à 08:56

Un restaurateur belge près de Bruxelles dit que ses clients lui manquent tellement depuis que son restaurant a été contraint de fermer en octobre dernier en vertu des lois sur les coronavirus, elle les a remplacés par des mannequins.

Thérèse Mahieu a commencé à servir des verres de vin rouge aux mannequins portant des perruques, des chapeaux et des foulards assis au bar cette semaine pour protester contre les mesures COVID-19 de la Belgique.

Mannequins à têtes de ballon représentant les clients. (REUTERS)

Les mannequins, faits de ballons, lui donnent un sentiment de communauté qui s’est perdu au restaurant Chez Thérèse de la ville de Rixensart, dans la ceinture de banlieue bruxelloise, car la clientèle était interdite d’entrer pour prévenir les infections au COVID-19.

Thérèse, propriétaire du restaurant Chez Thérèse, pose à côté de mannequins à têtes de ballons.  (REUTERS)
Thérèse, propriétaire du restaurant Chez Thérèse, pose à côté de mannequins à têtes de ballons. (REUTERS)

Bien que la Belgique n’ait pas encore assisté à une augmentation de la troisième vague de cas de coronavirus, les sièges de l’Union européenne et de l’OTAN ont l’un des taux de mortalité par habitant dus au COVID-19 les plus élevés au monde.

app

Voisin

READ  huit personnes en détention, dont deux présumés organisateurs

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here