Le Sherpa népalais bat à nouveau son record en escaladant l’Everest 26 fois, a déclaré le responsable

(Reuters) – Un sherpa népalais a escaladé l’Everest pour la 26e fois, un record, battant son précédent record établi l’an dernier, a annoncé dimanche un responsable gouvernemental.

Kami Rita SherpaÂgé de 52 ans, il a escaladé samedi la montagne de 8 848,86 mètres (29 031,69 pieds) le long de la route traditionnelle de la crête sud-est qui a emmené 10 autres alpinistes Sherpa.

« Kami Rita a battu son propre record et établi un nouveau record du monde d’escalade », a déclaré Taranath Adhikari, directeur général du département du tourisme de la capitale Katmandou.

L’épouse de Kami Rita, qui s’appelait Jangmu, s’est dite ravie du succès de son mari.

La voie d’escalade utilisée par Kami Rita a été lancée par le Néo-Zélandais Sir Edmund Hillary et le Népalais Sherpa Tenzing Norgay en 1953 et reste la plus populaire.

Cette année, le Népal a délivré 316 permis pour gravir l’Everest en haute saison, qui s’étend jusqu’en mai, contre 408 l’année dernière, le plus haut jamais enregistré.

La nation himalayenne, qui dépend fortement des grimpeurs pour les changements, a été critiquée pour avoir autorisé la surpopulation et la mort de plusieurs alpinistes dans les montagnes en 2019.

L’Everest a été escaladé 10 657 fois depuis sa première ascension en 1953 depuis les côtés népalais et tibétain – beaucoup ont escaladé plusieurs fois et 311 personnes sont mortes jusqu’à présent, selon la base de données himalayenne.

READ  Le comté de Los Angeles n'a aucun plan pour un verrouillage Omicron

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here