Le sort du streamer français Salto est en jeu alors que TF1, M6 et les télévisions françaises envisagent de discuter de l’avenir de la plateforme locale

Sautle service de streaming français co-détenu par TF1, M6 et France Télévisions, pourraient changer de main ou fermer prochainement, Variété il a confirmé.

Le service, lancé en 2020 après de nombreux retards, a été créé par les trois groupes de télévision français dans le but d’offrir aux abonnés une alternative locale à Netflix (qui compte désormais plus de 13 millions d’abonnés en France) et à d’autres services mondiaux.

Plus de Variété

Au prix de 6,99 € (7,23 $) par mois, Salto ne comptait que 523 000 abonnés en juin 2021 et se classait derrière d’autres streamers locaux, dont Canal+, OCS, beIN et RMC à la fin de l’année dernière, selon une étude menée par NPA Conseils/ Harris Interactif. Avec un chiffre d’affaires annuel de 17,1 M€ en 2021, la société était valorisée à 45 M€ en mars.

Le service propose des contenus de rattrapage de 19 chaînes différentes appartenant à TF1, France Télévisions et M6, ainsi que des avant-premières des émissions à venir et des nouveaux contenus disponibles en streaming.

Les tensions ont commencé à monter entre France Télévisions et les deux chaînes commerciales, TF1 et M6, après avoir dévoilé leur projet de fusion en mai 2021. La présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, a déclaré que le radiodiffuseur public français souhaitait quitter Salto, et TF1 et M6 ont déclaré qu’ils le feraient. acheter la participation de France Télévisions si leur fusion était approuvée par la commission de la concurrence.

Les projets de fusion ont finalement été abandonnés par TF1 et M6 après que l’organisme antitrust français a soulevé de multiples préoccupations. Les allées et venues d’Ernotte sur le sujet dans le contexte de ce nouveau développement sont inconnues. Mais c’est au tour du nouveau directeur général du groupe TF1, Rodolphe Belmer (photo), de s’interroger sur l’implication de l’enseigne dans Salto.

READ  Voyager en France pendant Covid-19: ce que vous devez savoir avant de partir

Belmer, qui dirigeait auparavant Groupe Canal Plus, a déclaré qu’il envisageait de prendre sa retraite après avoir repris le groupe TF1 en tant que directeur général. Belmer deviendra président du groupe TF1 en février, succédant à Gilles Pelisson. La société possède également sa propre plateforme de streaming, MyTF1.

Une réunion entre les trois actionnaires de Salto aura lieu plus tard ce mois-ci pour décider de la marche à suivre avec le streamer, selon le journal local La Lettre A qui a été le premier à rapporter les nouvelles de Salto. Les options incluent la fermeture du service ou sa vente.

Le meilleur de la variété

S’abonner à Bulletin de variétés. Pour les dernières nouvelles, suivez-nous sur Facebook, ChantEt Instagram.

Cliquez ici pour lire l’article complet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here