Le sport de squash en Ouganda sur la voie de la récupération après la tache sombre de la pandémie de COVID-19

Le retour systématique du sport en Ouganda continue de suivre une tendance prometteuse depuis fin décembre 2020.

Cela fait suite aux mois gris du blocus complet et partiel annoncé par le gouvernement ougandais, comme le reste des pays du monde en raison de la pandémie de coronavirus.

Avec un approvisionnement d’au moins 200 personnes lors de rassemblements publics concernant les labels de distanciation sociale et d’autres opérations opérationnelles standard (SOP) telles que le lavage régulier des mains, l’assainissement et l’utilisation de masques faciaux, la plupart des sports ont été bénis.

Le football, le rugby, le cricket, le basket-ball, le golf, les sports mécaniques, le netball, le volleyball, le cyclisme et de nombreux autres sports de plein air se sont déroulés à huis clos et parfois avec un nombre limité de fans.

Action de citrouille

Les activités sportives à domicile, à l’exception du badminton, préparent également un retour en force.

Le squash, les échecs, le tennis de table, le tennis sur gazon, le brouillage, les fléchettes et autres planifient constamment la stabilité et le retour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here