L’équipe de Southland part en Belgique pour la coupe du monde de parapente sur route

Hannah Pascoe et Laura Thompson courent vers un match de la Coupe du monde de parapente sur route en Belgique la semaine prochaine.

Nathan Burdon / fourni

Hannah Pascoe et Laura Thompson courent vers un match de la Coupe du monde de parapente sur route en Belgique la semaine prochaine.

Une course exceptionnelle aux championnats nationaux des clubs du groupe d’âge signifie que la combinaison de Southland, Hannah Pascoe et Laura Thompson, participera à une Coupe du monde de paracyclisme sur route en Belgique la semaine prochaine.

Ce fut une journée mouvementée pour Pascoe, qui est né avec un glaucome congénital et est devenu complètement aveugle à 25 ans, et pour Thompson, qui est le pilote voyant et l’entraîneur de l’équipe.

Leur titre national du contre-la-montre sur route en tandem à Hokitika la semaine dernière les a vus invités à rejoindre l’équipe néo-zélandaise de paracyclisme pour l’épreuve belge, l’une des trois seules opportunités de se qualifier pour les championnats du monde de paracyclisme sur route de cette année.

En plus du titre national, leur vitesse moyenne lors de l’épreuve était suffisamment impressionnante pour attirer l’attention des sélectionneurs.

LIRE LA SUITE:
* Récapitulatif de Tokyo : l’or pour Sophie Pascoe au 100 m nage libre S9, Anna Steven huitième à la finale du 200 m T64
* Les paracyclistes Emma Foy et Hannah van Kampen en course pour retrouver la forme pour les Jeux de Tokyo
* Le tandem le plus rapide du monde à la recherche de plus d’or aux championnats du monde de cyclisme sur route

« C’était un temps de contre-la-montre assez raisonnable étant donné que Laura ne s’est entraînée que pendant trois ou quatre mois, trois heures par semaine, et nous sommes encore assez nouveaux dans tout », a déclaré Pascoe.

READ  Andrew Mehrtens soutient l'Australie pour la Coupe du monde de rugby 2027

« Laura a envoyé un e-mail incroyable aux gars les plus performants et nous avons réussi à être acceptés pour courir en Belgique. Notre objectif ultime est d’arriver aux championnats du monde, qui auront lieu au Canada en août, et pour y arriver, il faut faire une Coupe du monde ».

Il est juste de dire qu’il y aura un sentiment de soulagement lorsque Pascoe et Thompson s’allongeront sur le siège de l’avion demain matin (édité par : samedi) pour le voyage en Belgique.

Il y avait la logistique du démontage et de l’emballage de leur vélo tandem, de l’organisation de leurs exigences Covid-19 et de la réservation des vols.

Les deux mères ont également quatre garçons de moins de quatre ans et toutes deux ont récemment commencé un nouvel emploi.

Parce qu’ils sont en dehors du programme national de haute performance, le voyage – estimé à 13 000 $ – est autofinancé. Ils étaient tous les deux extrêmement heureux de constater que le groupe ILT les soutenait à hauteur de 3500$ chacun.

Alors que la paire a un objectif solide pour la Coupe du monde, il est difficile d’évaluer ce qu’elle rencontrera en Belgique.

Il y a eu de nombreux abandons et autres changements d’équipe parmi les meilleures combinaisons internationales en tandem depuis les Jeux paralympiques de Tokyo l’an dernier.

Pascoe n’a repris l’entraînement que l’année dernière depuis qu’elle a fondé une famille et est toujours en transition vers le cyclisme sur route après sa première incursion dans le cyclisme sur piste.

Bien que Thompson ait formé Pascoe tout son temps sur le vélo, il a récemment assumé le rôle de pilote et un nouvel emploi en tant qu’innovateur de transport actif avec l’équipe Healthy Families Invercargill d’Active Southland, limitant ses heures de formation.

READ  L'Espagne exclue de la Coupe du monde 2023 pour non-respect de l'éligibilité des joueurs

Thompson, qui a été nommé Officier de l’Ordre du mérite néo-zélandais pour les services de cyclisme paralympique dans le cadre des honneurs du Nouvel An 2021 après avoir remporté des médailles aux Championnats du monde et aux Jeux paralympiques, a entraîné les coureurs sur le même circuit belge qui sera utilisé pour le contre-la-montre et la course sur route de la semaine prochaine.

« C’est un peu comme Invercargill, venteux et plat, et c’est l’une des raisons pour lesquelles nous voulions y aller », a déclaré Thompson.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here