Les as de la Formule 4 reviennent aux FIA Motorsport Games 2022

La Formule 4, première étape de la course monoplace, sera de retour pour les FIA Motorsport Games 2022 en France, du 26 au 30 octobre, où des participants du monde entier courront sur des machines KCMG Formula 4 identiques pour tenter de remporter l’or pour leur nation.

Lancé en juin 2019, le châssis KCMG Formula 4 (KC MG01) a couru pour la première fois aux FIA Motorsport Games 2019 à Vallelunga en Italie.

Team Italia a remporté la médaille d’or lors de la première épreuve, Andrea Rosso remportant la course principale après avoir terminé deuxième de la course de qualification et réalisé le troisième meilleur temps des qualifications.

Le concours 2019 a vu la participation d’Italie, d’Allemagne, de Finlande, d’Australie, de France, d’Espagne, de Hongrie, d’Irlande, du Brésil, du Koweït, de la République tchèque, du Portugal, d’Israël, de Russie, de Nouvelle-Zélande, du Japon, du Danemark, de Malaisie et de Belgique.

Recommandée comme première étape du karting à la pyramide monoplace de la FIA, la Formule 4 est l’une des six disciplines fondatrices des FIA Motorsport Games 2019 de retour pour un événement 2022 considérablement élargi, qui se déroulera à Marseille, en France.

Chaque Autorité Sportive Nationale (ASN) de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) aura la possibilité d’inscrire un pilote pour participer aux épreuves de Formule 4 qui se dérouleront sur le Circuit Paul Ricard.

La monocoque composite en fibre de carbone et les pièces structurelles sont fabriquées par KCMG Composites à Taiwan. Le KC-MG01 est propulsé par un moteur turbo de 1,4 litre de 176 ch avec une batterie de 12 kW.

READ  Discovery + et Eurosport enregistrent une croissance à trois chiffres du streaming pour la couverture du Tour de France

Une flotte de voitures de Formule 4 sera gérée pour le compte de la FIA pour les Motorsport Games 2022. Une fois l’inscription confirmée, les pilotes représentant les nations n’ont plus qu’à se présenter avec leur combinaison, casque et permis de conduire : leur voiture et l’équipage les attendra à leur arrivée.

Pour les FIA Motorsport Games, la Formule 4 se concentre vraiment sur le pilote. Toutes les voitures en compétition sur le Circuit Paul Ricard auront des spécifications et des réglages identiques et tous les pilotes et ingénieurs auront accès aux données de chaque concurrent.

« Ce programme est très spécial pour moi », a déclaré Paul Ip, fondateur de KCMG.

« J’ai d’abord discuté de la possibilité pour KCMG de produire la voiture F4 pour les FIA Motorsport Games avec Charlie Whiting à Macao en 2018. Ce fut un honneur de voir les voitures courir à Vallelunga en 2019 et nous attendons depuis longtemps une autre édition !

« Je suis ravi que la FIA ait choisi d’utiliser à nouveau le KC MG-01 et je suis vraiment enthousiasmé par l’événement de Marseille et le Paul Ricard d’ici la fin de l’année. »

La compétition de Formule 4 des FIA Motorsport Games débute le vendredi 28 octobre, avec quelques séances d’essais libres de 30 minutes. Les qualifications et une course de qualification de 20 minutes auront lieu le samedi 29 octobre avec la course principale de 30 minutes pour les médailles d’or, d’argent et de bronze prévue pour dimanche.

Les inscriptions pour les FIA Motorsport Games 2022 ont été ouvertes le 15 juin via la plateforme d’inscription dédiée de la FIA. Les concurrents souhaitant représenter leur pays sont invités à contacter leurs Autorités Sportives Nationales respectives, dont la liste complète est disponible ici : fia.com/members/member_club/sport-mobility-3/member_club/sport-1

READ  Tsunami électoral français à la Trump-Brexit

Spécifications de la voiture :

Moteur : 1,4 litre à combustion interne Abarth hybride turbo avec système Magneti Marelli ERS pouvant stocker 53W

Puissance : 176 ch, 12 kW de l’ERS

Suspension : Doubles triangles avant et arrière avec poussoirs, barres anti-roulis réglables et doubles amortisseurs Sachs non réglables

Monocoque et carrosserie : Fibre de carbone

Aérodynamique : Aile avant à plan principal non réglable, aile arrière à deux profils aérodynamiques et plan principal réglable

Freins : étriers radiaux à deux pistons AP Racing, disques ventilés en fonte Brembo et étriers et plaquettes de frein AP Racing

Transmission : Boîte séquentielle Sadev à six rapports avec Magneti Marelli EGA et palettes

Système de carburant : Premier FIA FT3, réservoir de 41 litres

Roues: alliage OZ Racing, 8 × 13 « à l’avant, 10 × 13 » à l’arrière

Dimensions : longueur 4,510 mm. Hauteur 980 mm. Empattement 2.753 mm

Poids : 635 kg

Dispositifs de sécurité: crashbox avant et arrière en composite de fibre de carbone homologué FIA F4, panneaux avant et latéraux anti-intrusion, feux arrière centraux et arrière homologués FIA, ceintures de sécurité OMP à six points, système d’extinction électrique ultraléger OMP avec unité de commande, ADR homologué FIA système, colonne de direction homologuée FIA ​​F4, arceau de sécurité homologué FIA F3, ancrages de roue Cortex homologués FIA, protection de la tête amovible, siège amovible selon la norme FIA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here