Mais dès que le céphalofoil a été incliné vers le haut ou vers le bas, la force est rapidement entrée en jeu, permettant une montée ou une descente rapide. Cela aide à expliquer pourquoi les marteaux sont «beaucoup plus maniables qu’un requin typique», a déclaré le Dr Parsons, qui pense que cette compétence peut les aider à prendre de la nourriture sur le fond marin.

Les chercheurs ont également mesuré la traînée produite par les céphalofoils. Le requin winghead, qui possède le plus gros marteau, semble faire face à «20 à 40 fois plus de traînée» qu’un poisson typique, a déclaré le Dr Parsons.

Une telle tête, a-t-il ajouté, semble être «une douleur dans le cul», bien que les avantages qu’elle procure doivent l’emporter sur les coûts.

L’analyse de tant d’espèces est «une véritable avancée» pour l’hydrodynamique de la tête de marteau, a déclaré Marianne Porter, biologiste à la Florida Atlantic University qui n’était pas impliquée dans la recherche. «Nous pouvons commencer à étudier la variation entre eux.»

Mais, a-t-elle ajouté, «les modèles de calcul présentent certaines limites.» Dans le monde réel, les requins nagent avec tout leur corps, dans des conditions océaniques en constante évolution. Lorsque vous essayez de recréer de telles choses dans des modèles et que vous vous concentrez sur une partie du corps à la fois, «les choses deviennent très vite boueuses», dit-elle. (En effet, dans une étude similaire publié en 2018, le Dr Porter a constaté que l’ensemble du corps de la tête de marteau produit de la portance.)

“Le marteau produit, à tous les angles d’attaque, beaucoup de traînée”, a répondu le Dr Parsons. «Mais il pourrait être possible de récupérer une partie de cet élan perdu par des ailerons et des structures correctement placés» ailleurs sur le requin.

READ  Le prix Nobel de chimie est décerné à la française Emmanuelle Charpentier et à l'américaine Jennifer Doudna

Il a dit qu’il espérait que d’autres chercheurs continueraient à étudier le problème: «Les meilleures questions de recherche sont celles qui en génèrent 10 de plus.»