Les camionneurs pourront entrer en France après un test rapide pour Covid-19

Des milliers de chauffeurs routiers bloqués au Royaume-Uni par la suspension des liaisons avec la France pourront rejoindre la France. Le gouvernement britannique a annoncé mardi 22 décembre qu’il était parvenu à un accord avec Paris. Il s’attend à ce que l’entrée en France des camionneurs soit soumise à un test de dépistage rapide du Covid-19 à partir de mercredi.

« Tous les chauffeurs routiers, quelle que soit leur nationalité, devront se soumettre » à cette projection, donnant un résultat en 30 minutes environ, a déclaré le ministère des Transports dans un communiqué de presse. Le résultat doit évidemment être négatif. Ce protocole sera révisé le 31 décembre mais « peut rester en vigueur jusqu’au 6 janvier », a précisé le ministère.

« Le gouvernement français exercera également » tester « sur les marchandises entrant au Royaume-Uni »ajoute le ministère britannique des transports.

La France avait annoncé peu de temps auparavant dans quelles conditions l’entrée en France en provenance du Royaume-Uni serait à nouveau autorisée. Réservé à certains cas particuliers, notamment français, autres européens et résidant en France, il sera soumis à la présentation d’un résultat négatif d’un test PCR ou de certains types de tests antigéniques, avec une datation inférieure à 72 heures. Le protocole de transport routier n’a pas encore été détaillé.

READ  Danemark vs Belgique interrompt le choc de l'Euro 2020 pour rendre hommage au joueur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here