Les championnats du monde de cyclo-cross à Ostende devraient se poursuivre ce week-end malgré l’épidémie de la soi-disant variante sud-africaine du coronavirus dans la station balnéaire belge, les organisateurs locaux restreignant davantage ceux qui peuvent participer et demandant à tout le monde de rester à l’écart.

Selon les médias belges, 15 cas de la variante la plus contagieuse du COVID-19 sont apparus ces derniers jours. Le maire d’Ostende, Bart Tommelein, a suscité la panique et la déception dimanche lorsqu’il a suggéré pour la première fois que les championnats du monde pourraient être annulés.