Les experts disent que le missile voyou sur le point d’entrer en collision avec la lune vient de Chine, pas de SpaceX

Stade de la fusée prêt à s’écraser la lune Le 4 mars, on ne pense plus qu’il s’agisse d’un morceau d’une fusée SpaceX Falcon 9, mais plutôt d’un propulseur d’une fusée chinoise envoyée sur la Lune en 2014, selon les experts.

Bill Gray, astronome et développeur astéroïde Le programme de suivi du projet Pluton a initialement identifié un débris spatial égaré (provisoirement nommé WE0913A) comme l’étage supérieur d’une fusée Falcon 9, et a prédit que les débris s’écraseraient sur la Lune après s’être précipités dans l’espace pendant sept ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here