Les fabricants d’appareils de réparation de machines à crème glacée poursuivent McDonald’s dans un procès de 900 millions de dollars

Mardi, les fabricants d’un appareil qui répare les machines à crème glacée McDonald’s ont déposé une plainte de 900 millions de dollars contre la chaîne internationale de restauration rapide.

Une petite entreprise connue sous le nom de Kytch poursuit McDonald’s devant un tribunal fédéral du Delaware pour avoir prétendument dénigré par de fausses publicités, selon un dossier judiciaire de 133 pages.

« Kytch prend cette mesure pour remettre les pendules à l’heure, pour revendiquer les droits de l’entreprise en vertu du droit civil, pour freiner le comportement anticoncurrentiel de McDonald’s, pour recouvrer des dommages-intérêts compensatoires et punitifs, pour protéger le public consommateur contre la publicité mensongère et trompeuse et, finalement, pour réparer McDonald’s. machines de service souple cassées », indique la société dans le dossier du tribunal.

Un porte-parole de McDonalds a nié les allégations et a déclaré que la société se défendrait devant les tribunaux.

« McDonald’s doit à ses clients, son équipage et ses franchisés de maintenir nos normes de sécurité rigoureuses et de travailler avec des fournisseurs entièrement contrôlés dans cette poursuite », a déclaré le porte-parole. « Les allégations de Kytch ne sont pas fondées et nous répondrons à la plainte en conséquence. »

Kytch a été fondé par Jeremy O’Sullivan et Melissa Nelson pour résoudre les problèmes de bris répétés des machines à crème glacée de McDonald’s et est devenu un problème répandu dont même le profil Twitter de la chaîne de restauration rapide a plaisanté.

Kytch affirme que les fabricants de machines à crème glacée, une société appelée Taylor, ont les droits exclusifs de réparer les machines à service souple de McDonalds, ce qui se traduit par un « schéma rentable » entre les deux sociétés. Kytch affirme également que Taylor permet à leurs machines de mal fonctionner ou de rester pointilleuses pour le profit.

READ  Houston - La délégation française se concentre sur la transition énergétique et les opportunités commerciales croissantes - Ville de Houston

L’année dernière, le Wall Street Journal a rapporté la Federal Trade Commission enquêtait sur des problèmes similaires avec les machines à crème glacée McDonald’s.

En 2019, la startup a développé la solution Kytch, essentiellement un appareil informatique qui se connecte à des machines de service logiciel et permet un contrôle et une surveillance à distance qui « minimisent le besoin de rendez-vous de réparation coûteux », a déclaré Kytch au dépôt du tribunal.

Kytch a obtenu l’approbation de la National Restaurant Association, mais McDonald’s et Taylor, dans l’espoir de développer leur propre appareil similaire sur le modèle de la solution Kytch, ont diffusé de fausses publicités affirmant que la solution Kytch n’était pas sûre, a déclaré la société dans le dossier du tribunal.

La campagne visant à discréditer Kytch a réussi à « détruire » la petite entreprise, selon l’entreprise.

« Les dommages causés à Kytch a été instantané et monumentale », a déclaré la société dans le dossier.McDonalds l’acte répréhensible était terrible conséquences financières pour Kytch, ses fondateurs, ses investisseurs et ses salariés ».

Mis à jour à 20:51

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here