Les 32 derniers matches aller de Manchester United et d’Arsenal la semaine prochaine se joueront sur un terrain neutre en raison des restrictions relatives aux coronavirus.

United devait se rendre en Espagne pour affronter la Real Sociedad jeudi prochain, tandis que le Portugal a accueilli le choc des Gunners avec Benfica le même soir.

Mais l’UEFA a annoncé que United affronterait désormais la Sociedad au stade Allianz de la Juventus à Turin suite aux restrictions du gouvernement espagnol sur les voyageurs entrant dans le pays en provenance d’Angleterre.

Une déclaration se lit comme suit: “L’UEFA tient à remercier la Real Sociedad de Futbol et le Manchester United FC pour leur étroite coopération et leur aide à trouver une solution au problème en question, ainsi que la Fédération italienne de football et la Juventus pour leur soutien et leur accord. À hébergez le jeu en question “.

L’agence de presse PA sait qu’Arsenal jouera Benfica à Rome alors que le Royaume-Uni met en œuvre des règles strictes de quarantaine contre les coronavirus pour les personnes revenant du Portugal.

Le match retour de United aura lieu à Old Trafford comme prévu la semaine suivante, mais le match à domicile d’Arsenal aura le même problème que le match à l’extérieur, Benfica étant interdit d’entrer dans le pays. Aucune décision n’a encore été prise sur le lieu de ce match.

Les développements interviennent après que Liverpool et Manchester City aient également eu des liens en Ligue des champions qui devaient être joués en Allemagne et transférés à Budapest.

READ  Le PSG a gagné le respect de Karl-Heinz Rummenigge

Le choc de Liverpool avec Leipzig le 16 février et celui de City avec le Borussia Mönchengladbach le 24 février auront désormais lieu à la Puskas Arena de la capitale hongroise à leurs dates prévues respectives.

L’interdiction en Espagne a été prolongée mardi jusqu’au 2 mars, mettant en péril le match aller de l’Atletico Madrid des huitièmes de finale de la Ligue des champions à domicile contre Chelsea, qui devait se dérouler au stade Wanda Metropolitano le 23 février mais ne sera pas en mesure de la plupart se déroulent en Espagne.

L’Atletico Madrid a refusé de commenter comment l’interdiction avait affecté le match, tandis que le journal espagnol Marca a déclaré que le match pourrait être déplacé à Bucarest, à plus de 3000 kilomètres de Madrid.

Le rendez-vous ne peut pas avoir lieu en France, en Allemagne, en Belgique ou au Portugal car ces pays limitent également les voyages à destination et en provenance de la Grande-Bretagne.