Les nouveaux cas de COVID-19 en France augmentent plus lentement

Un membre du personnel médical travaille dans l’unité de soins intensifs (USI) où les patients atteints de coronavirus (COVID-19) sont traités à l’hôpital privé ELSAN Clinique Oceane de Vannes, France, le 7 avril 2021. REUTERS / Stephane Mahe

La France a signalé mercredi 34968 nouveaux cas de coronavirus, en hausse de 4,36% par rapport à mercredi dernier, avec la plus faible augmentation d’une semaine à l’autre depuis la mi-mars, lorsqu’un troisième bloc national a commencé à montrer des effets.

Cette année, les augmentations hebdomadaires ne sont tombées que brièvement sous le niveau de 4% à la mi-février et sont passées à plus de 6% entre fin mars et début avril, avant que le gouvernement n’ordonne le troisième bloc il y a un peu plus de deux semaines. .

Les nouveaux cas ont porté le total à 5,37 millions. Le gouvernement a également signalé 313 nouveaux décès à l’hôpital, portant le bilan cumulé à 101 881, selon les données du ministère de la Santé.

Le nombre de personnes en soins intensifs atteints du COVID-19 est passé de 25 à 5 959 car la pression sur le système hospitalier est restée élevée.

Le nombre de personnes hospitalisées pour la maladie est passé de 132 à 30 954, mais est resté bien au-dessus du niveau de 30 000, où il était depuis le début du troisième bloc le 6 avril.

Le gouvernement a déclaré mercredi que les restrictions de voyage nationales imposées pour contrer la propagation du virus devraient être levées le 3 mai et a déclaré qu’il s’en tenait à un scénario de base de bars et de restaurants pouvant rouvrir les sièges extérieurs d’ici la moitié du mois de mai.

READ  Travail à domicile et stratégies de retour au bureau

Nos standards: Principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here