Les opposés s’attirent alors que Kyrgios et Vénus se mélangent et s’associent à Wimbledon

Publié le: Modifié:

Londres (AFP)

Nick Kyrgios a admis avoir ressenti une « vraie pression » en jouant aux côtés de Venus Williams dans le double mixte de Wimbledon vendredi.

La paire a fait équipe pour la première fois et a vaincu Austin Krajicek et Sabrina Santamaria 6-3, 3-6, 7-5 sur un terrain bondé de deux.

« J’ai ressenti un peu de pression en jouant avec Venus. Je voulais vraiment gagner », a déclaré l’Australien.

« Je n’ai jamais voulu gagner un match de double ou de double mixte avant. J’essayais vraiment. »

Williams est un vétéran du double mixte au Grand Chelem, ayant rejoint son compatriote américain Justin Gimelstob lors des titres de l’Open d’Australie et de l’Open de France 1998.

Kyrgios a déclaré qu’il voulait toujours jouer mélangé avec une « légende » du sport et Vénus a fait ses devoirs.

« Je pense que la moitié du temps, il s’est moqué de mon accent », a déclaré Kyrgios, qui n’a jamais réussi le deuxième tour en double mixte dans les majeures.

« Je parle beaucoup quand je suis là-bas. Par exemple, vous avez vu des vidéos de moi en solo, j’essaie juste de parler. C’est juste une mauvaise habitude.

« Nous sommes très différents. Je pense qu’elle est assez timide et très calme. Je suis un peu bruyant et bavard. Au moins, nous l’avons fait fonctionner. »

Kyrgios reviendra au service en simple samedi lorsqu’il affrontera le Canadien Felix Auger-Aliassime pour une place au quatrième tour.

READ  Règles de masque pour l'Espagne, la France, la Turquie et d'autres vacances préférées

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here