Le projet de Ligue 1 de 18 clubs a un nouvel allié puissant. Le lendemain de l’interview de Vincent Labrune dans les colonnes de Journal du dimanche, pour un championnat de France plus serré, Didier Deschamps a approuvé les propos du nouveau président de la LFP lors d’une conférence de presse à Clairefontaine. “Plus il y a d’élite, mieux c’est. Quand on voit des calendriers aujourd’hui, avec ces séquences, on ne les a jamais vu, c’est compliqué. Avoir quatre matchs de moins dans la ligue, aller dans 18 clubs, va dans le sens de l’élite“, a décidé le sélectionneur des Bleus.

Le championnat de France a déjà connu ce format serré par le passé. C’était entre 1997 et 2002. Une bonne période pour l’équipe de France, championne du monde et d’Europe en 1998 et 2000 “.J’ai connu la période dans 18 clubs (NDLR: Didier Deschamps a entraîné Monaco en 2001-2002 après avoir joué à l’étranger). Pour moi, c’est pousser le football français vers le haut. Je sais que je ne me ferai pas d’amis en disant cela. Mais au-delà de la situation actuelle, cela me semble très raisonnable. Ensuite, je soupçonne qu’une douzaine de clubs pourraient s’inquiéter si nous revenons à 18Didier Deschamps a ajouté.

Début septembre, Noël Le Graët est également allé dans ce sens lors d’un entretien avec Ouest de la France. “En tout cas, je pense qu’un jour on jouera en L1 à 18 ans. Aujourd’hui il y a peu de dates gratuites et cela me semble la bonne solution pour avoir une petite marge.», a souligné le président de la FFF. De son côté, la Ligue a déjà annoncé les dates sur le calendrier en supprimant la Coupe de la Ligue.

READ  Equipe de France: la performance tentaculaire de N'Golo Kanté contre la Suède en chiffres - Foot - Blues

“Tuchel entraîne Leonardo dans sa ruine”