L’Open d’Australie devrait continuer malgré l’affaire Covid-19, selon les organisateurs

Publié le:

L’Open d’Australie commencera comme prévu lundi, bien qu’un travailleur de l’un des hôtels de Melbourne utilisé pour mettre en quarantaine les joueurs et leur entourage ait été testé positif au COVID-19, a déclaré jeudi le directeur du tournoi Craig Tiley.

Les matchs d’échauffement de jeudi à Melbourne Park ont ​​été annulés après l’annonce du cas tard mercredi et les personnes mises en quarantaine à l’hôtel Grand Hyatt ont été invitées à subir des tests et à s’isoler jusqu’à ce qu’elles obtiennent un résultat.

“Nous sommes absolument convaincus que l’Open d’Australie ira de l’avant”, a déclaré Tiley aux journalistes à Melbourne. “Commençons lundi.”

Tiley a déclaré que les 507 personnes touchées, dont 160 joueurs, termineraient leurs tests jeudi en fin d’après-midi.

Si les résultats étaient négatifs, les joueurs seraient libres de participer aux six événements d’échauffement sur le site du Grand Chelem pour leur permettre de s’entraîner après 14 jours de quarantaine.

“Cela nous donne trois jours pour terminer les épreuves d’ouverture”, a-t-il déclaré, ajoutant que le tirage au sort du tournoi du Grand Chelem avait été reporté de jeudi à vendredi.

Plus tôt, les responsables de la santé de l’État victorien ont déclaré que le test de la cohorte de tennis était de précaution.

“Nous pensons que le risque pour les autres clients de l’hôtel – les joueurs de tennis et leurs accompagnateurs – est relativement faible”, a déclaré le professeur Allen Cheng aux journalistes.

Victoria a subi l’un des blocages les plus longs et les plus difficiles au monde pour contenir le nouveau coronavirus, et le cas de mercredi a été le premier à être acquis localement dans l’État pendant près d’un mois.

READ  Marché | Marché - PSG: Nouvelle révélation sur le départ de Neymar l'été prochain!

Le premier ministre de l’État, Dan Andrews, a clairement indiqué que la sécurité de la communauté était primordiale et a déclaré qu’il n’y avait «aucune garantie» que l’Open d’Australie se poursuivrait.

“A ce stade, le tennis ne devrait pas être affecté par cela”, a-t-il déclaré aux journalistes. “Ces choses peuvent changer (mais) c’était une réponse classique à cela.”

Michael O’Brien, le chef de l’opposition au parlement de l’État de Victoria, a appelé le gouvernement à passer un appel samedi pour savoir si le tournoi se déroulerait.

“Nous ne voulons pas voir une situation comme nous l’avons fait avec le Grand Prix, où la foule augmentait littéralement, seulement pour être repoussée”, a-t-il déclaré au Melbourne Herald Sun. “Je pense que les gens ont le droit de savoir ce qui se passe et que le gouvernement devrait prendre une décision dans les prochaines 24 à 48 heures.”

Le Grand Prix d’Australie, ouverture traditionnelle de la saison du championnat de Formule 1, a été annulé en raison de la pandémie COVID-19 en mars dernier, quelques heures seulement avant que les voitures n’entrent en piste à l’Albert Park de Melbourne.

Tiley a refusé la comparaison.

«La probabilité qu’un problème survienne est très faible. Nous nous attendons à ce que tout le monde soit testé négatif “, a-t-il déclaré.” Le plan est de continuer à jouer demain comme prévu. “

Tiley, qui a beaucoup d’expérience dans la reprogrammation des matchs en raison de la pluie, de la chaleur et de la fumée des incendies, a déclaré que l’ordre de jeu pour vendredi, lorsque le temps pluvieux est attendu, sera publié plus tard jeudi.

READ  L'Espagnol Palou célèbre son passage dans la nouvelle équipe avec la première victoire d'IndyCar

“Sous la pluie, nous avons le luxe d’avoir trois courts de stade et huit courts couverts”, a-t-il déclaré. “Cela nous permettra de ne pas continuer, mais au moins de pouvoir finir dimanche”.

(REUTERS)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here