Loyola accueille le festival du film français consacré aux femmes

Loyola accueillera cette année l’édition virtuelle du Festival du film des Tournées axé sur les films français axés sur les femmes.

Le thème de cette année est centré sur six films français réalisés par ou sur des femmes. La sélection comprend des films récents tels que “Portrait of a Lady on Fire” de Céline Sciamma, le drame de Justine Triet “Sibyl”, le biopic Jeanne d’Arc de Bruno Dumont “Jeanne” et “Varda by Agnes”, le dernier documentaire de la réalisatrice titulaire avant elle. passant en 2019.

Le festival se déroulera du 12 mars au 15 avril. Il diffusera un film tous les jeudis pendant six semaines via Zoom et présentera également des présentations d’un certain nombre d’orateurs invités discutant des films présentés.

La programmation comprend également des films du passé tels que le premier film de l’actrice française Mia Hansen-Løve «Things to Come» (2007) et «Hyenas» (1992) du réalisateur sénégalais Djibril Diop Mambéty.

Le Département des Langues et Cultures, en collaboration avec le Centre d’Education Internationale et la Société Loyola pour les Cultures Francophones, a animé l’événement en sollicitant la subvention annuelle de la Fondation FACE, une association à but non lucratif dédiée à la promotion des relations franco-françaises. Les Américains à travers les arts.

«Nous avons eu la chance d’être choisis et nous espérons que cela atteindra un plus grand nombre de personnes, car nous résidons dans une ville connue pour sa riche histoire française», a déclaré Kim Diaz, membre de la Société pour les cultures francophones.

En raison du thème du festival, le département a également établi un partenariat avec le Centre de ressources pour les femmes.

READ  J.Lo et A-Rod "Another Pair", Actualités et actualités sur le divertissement

«Nous avons trouvé qu’il était préférable de nous associer à WRC afin que nous puissions obtenir de l’aide pour examiner les femmes LGBTQ + et les idéaux démontrés dans les films», a poursuivi Diaz.

La professeure française Amanda Vredenburgh, qui s’occupe de la partie administrative du festival, espère susciter une discussion sur les problèmes des femmes contemporaines, telles que les relations queer et l’oppression historique des femmes à travers les films présentés dans le festival.

«Compte tenu de l’importance culturelle et économique du français en Louisiane, nous voulons faire découvrir les cultures francophones à Loyola à travers le cinéma pour souligner leur importance dans les communautés locales et internationales», a-t-il déclaré.

Diaz a déclaré qu’il avait de grands espoirs pour les Tournées.

“Nous avons pensé qu’il serait mémorable d’accueillir ce festival qui se concentre sur les femmes tout en étant témoin de la première femme présidente de Loyola”, a déclaré Diaz.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here