L’UE a levé les restrictions de voyage pour les voyageurs américains

(CNN) – Les voyageurs américains pourront enfin visiter à nouveau l’Europe cet été.

L’organe directeur de l’Union européenne a recommandé que le blocus lève les restrictions sur les voyages non essentiels en provenance de 14 pays, dont les États-Unis, une décision qui permettrait aux visiteurs de ces destinations de passer des vacances en Europe beaucoup plus facilement.

Dans un communiqué annoncé vendredi, le Conseil européen a déclaré que les États membres devraient « éliminer progressivement les restrictions de voyage aux frontières extérieures » pour les résidents des pays suivants : Albanie, Australie, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, République de Macédoine du Nord, Rwanda, Serbie, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande, États-Unis et Chine, sous réserve de confirmation de réciprocité.

Le Royaume-Uni était notamment absent de la liste, qui doit être revue toutes les deux semaines.

Selon le Conseil européen, les pays ont été sélectionnés sur la base d’un cahier des charges lié à « la situation épidémiologique et la réponse globale au COVID-19, ainsi que la fiabilité des informations et des sources de données disponibles ».

L’organe directeur a également noté que la réciprocité devrait être examinée au cas par cas.

Alors que certains pays, comme la Grèce et l’Espagne, autorisent déjà les voyageurs américains entièrement vaccinés et/ou ceux qui ont un test PCR négatif ou répondent à d’autres exigences spéciales à entrer, cette recommandation signifie que les Américains peuvent être autorisés à voyager dans 27 États membres.

Cependant, chaque État membre aura la possibilité d’imposer des exigences supplémentaires, telles qu’une période de quarantaine obligatoire, un test PCR négatif ou un test de vaccination.

READ  Affrontement entre la police grecque et des manifestants lors d'une manifestation contre les vaccinations obligatoires

La nouvelle survient plus d’un an après l’interdiction des voyages non essentiels d’Amérique vers l’UE.

Actuellement, les citoyens non américains qui ont récemment visité l’UE ou le Royaume-Uni ne peuvent pas entrer en Amérique.

Les voyageurs américains ont effectué plus de 36 millions de voyages en Europe en 2019, mais les données de la Commission européenne du voyage indiquent que ce chiffre est tombé à 6,6 millions l’année dernière.

En effet, l’Europe a vu des arrivées internationales 70% de baisse en 2020, par rapport à 2019 en raison de la pandémie de Covid-19.

(Image du haut : des voyageurs à l’aéroport de Francfort en Allemagne regardent un tableau de destination montrant des vols annulés vers l’Amérique le 12 mars 2020. Thomas Lohnes / Getty Images).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here