Lyft vend des véhicules autonomes à une filiale de Toyota

Ascenseur vendra son unité de voitures autonomes à Woven Planet, une filiale de Toyota, pour 550 millions de dollars en espèces, les entreprises annoncé Lundi.

Le stock de Lyft a augmenté de plus de 2% après la clôture.

Dans le cadre de l’accord, Lyft et Woven Planet travailleront ensemble pour améliorer la sécurité de la technologie de conduite automatisée, selon un communiqué.

« Non seulement cette transaction permettra à Lyft de se concentrer sur l’avancement de notre principale plate-forme et réseau de transport autonome, mais ce partenariat contribuera à réduire notre échéancier vers la rentabilité », a déclaré le cofondateur et président de Lyft John dans un communiqué.

La société s’attend à ce que l’accord élimine 100 millions de dollars de charges d’exploitation non-GAAP annualisées sur une base nette, selon le communiqué. Pour cette raison, Zimmer a ajouté que si l’accord se conclut comme prévu au troisième trimestre et que la reprise de la pandémie se poursuit, Lyft s’attend à devenir rentable sur une base d’EBITDA ajusté au troisième trimestre.

L’annonce intervient quelques mois seulement après le rival de Lyft Uber a vendu son unité autonome à la start-up Aurora, soutenu par des entreprises dont Hyundai est Amazone. L’opération valorisait l’unité à environ 4 milliards de dollars et comprenait un investissement de 400 millions de dollars par Uber dans Aurora.

Abonnez-vous à CNBC sur YouTube.

READ  La BNP dépasse les attentes du troisième trimestre et lance un rachat d'actions de 900 millions d'euros

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here