Maison en bois  : entretien et rénovation

Une maison en bois devient de plus en plus populaire pour y passer du temps durant  l’été. Cependant, lorsque les températures baissent les portes des maisons en bois sont généralement fermées jusqu’au printemps. Selon l’équipe de maestrochalet.fr, qui est spécialisée dans la production de maisons en bois, une telle approche peut causer des dommages importants à votre propriété. Pour qu’une maison bois reste en excellent état pendant de nombreuses années, il faut en prendre soin.

Ainsi, ces experts ont accepté de partager leurs conseils sur comment entretenir de manière professionnelle une maison en bois et la préparer pour l’hiver.

Maison en bois : à quelle fréquence l’entretenir ?

En termes de fréquence, les travaux d’entretien d’une maison en bois peuvent être divisés en plusieurs catégories : les travaux qui doivent être effectués régulièrement, ceux qui doivent être effectués à quelques années d’intervalles et ceux qui ne doivent généralement être effectués que lorsque l’état se détériore.

1 – Les travaux d’entretien continu

L’inspection générale de l’état de la maison en bois

Les spécialistes précisent que pour qu’une maison en bois reste en bon état pendant de nombreuses années, assurez régulièrement un entretien de qualité est nécessaire. Des inspections et une évaluation régulière de l’état de la maison en bois permettront d’assurer cet entretien. L’inspection complète de l’état général doit être effectuée une ou deux fois par an, avec un nettoyage régulier de la maison.

Les professionnels se voient souvent poser la question suivante : que faut-il rechercher lors de l’inspection si vous n’avez pas remarqué de problèmes ou d’irrégularités en vivant dans votre maison en bois ? L’équipe de maestrochalet.fr conseille d’accorder une attention particulière aux planches et aux tuiles endommagées ou détachées. Les zones déformées ou qui fuient de la maison peuvent être évitées par de petites réparations effectuées à temps. Portez une attention particulière à la cheminée ainsi qu’aux dommages éventuels des canalisations de la maison, aux fissures éventuelles entre la sortie de cheminée et la cheminée ou la cheminée et le toit.

La lutte contre les parasites et l’étanchéité

Il n’est pas nécessaire d’être un spécialiste pour comprendre que la principale raison pour laquelle une maison en bois est confrontée au problème des parasites est probablement l’excès d’humidité. Par conséquent, pour protéger votre logement de divers parasites tels que la moisissure, le mildiou ou d’autres bactéries se reproduisant facilement, vous devez assurer un niveau élevé d’étanchéité. Lors de l’inspection des murs, essayez de trouver et d’évaluer la moindre fissure dans le bois, les taches décolorées, les signes possibles de moisissure, qui permettent souvent de trouver les zones endommagées de la maison.

Une mauvaise isolation des fenêtres et des portes d’une maison en bois a un impact significatif à la fois sur l’étanchéité de celle-ci et sur le taux d’humidité. Ainsi, il est nécessaire de choisir non seulement des portes et des fenêtres de haute qualité, mais aussi de les contrôler régulièrement, de les ajuster correctement si nécessaire et de s’assurer que le joint de la fenêtre est bien pressé sur le cadre. 

READ  Biden prévient qu'il pourrait prendre des mesures contre les gouverneurs qui s'opposent aux mandats des masques scolaires

D’après les experts de chez Maestro Chalet, même les fenêtres en plastique récentes doivent être préparées pour l’hiver. Une isolation de qualité permettra d’éviter l’excès d’humidité, qui conduit souvent à son accumulation et au développement de moisissures à l’intérieur du logement. Une maison en bois aura également des pertes de chaleur beaucoup plus faibles en hiver qu’une maison traditionnelle. Selon l’équipe de maestrochalet.fr, pendant l’hiver, vérifiez si les fenêtres en plastique de votre maison en bois ont été bien installées.

Comment savoir si l’isolation des fenêtres est suffisante ? Le plus simple est probablement de mettre la main entre l’ouvrant et le dormant et de vérifier si vous sentez de l’air passer. Pour vérifier l’étanchéité des fenêtres, vous pouvez également insérer une feuille de papier entre l’ouvrant et le dormant puis essayez de la retirer après avoir fermé la fenêtre. En fonction de la facilité avec laquelle vous avez retiré la feuille de papier, vous constaterez s’il y a un grand espace.

L’entretien régulier des murs

Une maison en bois se caractérise par un entretien particulièrement facile des murs et des sols. Bien que l’on évite de nettoyer les murs en bois avec de l’eau, il n’y a aucune crainte à avoir si le bois est mouillé. En effet, lors du nettoyage de la surface des murs, nous ne nettoyons pas le bois lui-même, mais uniquement la couche protectrice supérieure. Par conséquent, le bois du mur lui-même reste intact, ce qui signifie que vous ne devez pas hésiter si vous remarquez davantage de poussière, de saleté ou de traces de doigts sur les murs.

La poussière qui s’est accumulée sur les murs en bois de la maison peut être facilement enlevée avec un aspirateur ou un chiffon doux. Les murs en bois se recouvrent généralement de poussière près des fenêtres. C’est principalement de cette manière que la poussière pénètre à l’intérieur. Par conséquent, un nettoyage plus fréquent des murs près des fenêtres réduit la nécessité de devoir nettoyer les murs en bois. S’il y a encore des taches plus prononcées sur les murs, mélangez de l’eau tiède avec du détergent pour vaisselle ou du savon et lavez-les soigneusement.

Lorsque vous utilisez des produits de nettoyage chimiques pour les murs d’une maison en bois, vous devez essayer d’éviter les solvants. En effet, ce type de produit peut pénétrer dans le bois et l’endommager. Les experts de maison en bois maestrochalet.fr conseillent de tester d’abord tous les produits sur une petite surface. Appliquez une faible quantité sur un chiffon propre et commencez à nettoyer le mur par le bas. Cela permet non seulement de vérifier la réaction du produit sur le bois, mais aussi d’éviter la formation de traces.

READ  Que signifie la réélection de Macron en France ?

2 – Les travaux d’entretien moins fréquents

La rénovation des murs

Les produits les plus fréquemment utilisés pour protéger les murs sont ceux à base d’huile. Que vous ayez besoin de protéger votre parquet ou vos murs en bois, ce type de produit permet de conserver longtemps les matériaux en bois naturel. La plupart du temps, l’application de ces produits est associée à l’application d’un vernis spécifique pour les murs, qui protège des facteurs externes et des rayures.

Le revêtement des murs en bois avec de la cire est également possible grâce à un procédé simple. La cire est appliquée à l’aide d’un rouleau spécial, qui doit la répartir uniformément sur les murs. Si les murs cirés étaient autrefois brillants, aujourd’hui une grande variété de produits de peinture permet de rendre les murs d’une maison en bois complètement mats ou semi-mats grâce à la cire.

Selon les spécialistes de maisons en bois maestrochalet.fr, la plus grave erreur est de laisser les murs, le sol ou le plafond de votre maison en bois sans aucune couche de protection. Bien que cela soit courant dans le cas des murs en bois, il convient de préciser qu’une telle décision vous permettra de profiter de l’aspect naturel des murs pendant une période beaucoup plus courte.

La rénovation générale de la maison en bois 

Devoir rénover une maison en bois est tout aussi nécessaire qu’une pour une construction traditionnelle. Ainsi, les experts en construction conseillent de repeindre les murs intérieurs d’une maison en bois ou de simplement déplacer les meubles, ce qui constitue une excellente solution ne nécessitant pas de dépenses élevées. De cette façon, non seulement vous créerez un nouvel espace pour y passer votre temps libre, mais vous aurez également l’occasion d’évaluer l’état général de la maison en bois : le sol, les murs, le plafond, les meubles et peut-être même les appareils électroménagers. De nouveaux éléments de décoration, des tapis et peut-être même de grandes plantes peuvent également apporter vitalité et modernité à votre salon, créant ainsi un environnement agréable pour vous reposer.

3 – Les travaux de maintenance rarement effectués

La rénovation du toit

Autant métaphoriquement que dans les faits, le toit d’une maison en bois est une partie qui la protège de tous les malheurs. Lorsqu’il s’agit d’une inspection générale de qualité, l’accent doit être mis sur le toit. Selon les spécialistes de maestrochalet.fr, il est également très important de mettre l’accent sur le bon choix du toit en fonction de l’état général de la maison. Un toit de haute qualité sera non seulement utile à vous, mais aussi aux générations futures.

READ  Belgique - Vous vous retenez ?

Il existe de nombreux types de toiture, conçus pour remplir essentiellement la même fonction de protection de la maison en bois contre les aléas climatiques tels que le vent, la pluie, la neige ou les variations de température. Différentes caractéristiques peuvent vous aider à choisir le type de toiture adaptée à votre maison en bois.

Tout d’abord, il peut s’agir de l’écologie, grâce à laquelle nous pouvons protéger non seulement la maison en bois, mais aussi la nature. Ce type de toiture est composé de tuiles écologiques et est populaire sur le marché. Un autre élément ayant un impact important sur le choix de la toiture est son acoustique qui protège la maison en bois de tout bruit ambiant. Étant donné l’offre particulièrement importante de ce dernier matériau sur le marché de la toiture, le choix d’un fabricant fiable et spécialisé depuis de nombreuses années, peut aider à prendre votre décision finale. En général, des spécialistes expérimentés évaluent soigneusement chaque projet et contribuent à faire en sorte qu’une maison en bois réponde bien à toutes les attentes de son propriétaire.

La rénovation des fondations

Selon les experts, les fondations de la maison, tout comme le toit, sont une autre partie importante qui doit être rénovée après un certain nombre d’années. Étant donné que le transfert d’une maison en bois sur de nouvelles fondations est un processus non seulement compliqué, mais aussi particulièrement coûteux, il est beaucoup plus courant de remplacer les couronnes inférieures des fondations. Dans ce cas, une maison en bois est soutenue par des blocs jusqu’à ce que la couronne soit démontée et remplacée.

À la fin de cette étape, des fosses de profondeur nécessaire sont creusées aux coins de la maison et sont remplies de béton. Selon les spécialistes, des fondations en béton ou des briques peuvent être coulées à la place de la couronne. Lorsque la nouvelle maçonnerie sèche, les blocs sont retirés et la maison en bois est posée sur une nouvelle fondation. Si les fondations de la maison ne sont pas gravement endommagées, elles peuvent être renforcées en coulant une couche de béton armé de 10 à 20 cm de haut par-dessus. Après les travaux de renforcement, l’extérieur des fondations est soigneusement enduit ou carrelé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here