Mark Allen enflamme le style pour percer en demi-finale de l’Open d’Angleterre

Mark Allen a brillé en battant Ashley Hugill 5-0 hier soir – mettant en place une demi-finale intrigante ce soir contre le Belge Luca Brecel, qui a stupéfié Judd Trump avec un triomphe 5-1 – pour clôturer le titre BetVictor English Open au Brentwood Center dans l’Essex.

Le cueman d’Antrim en forme a déjà remporté le championnat du Royaume-Uni et l’Open d’Irlande du Nord cette saison et a ignoré les chances d’aller si loin dans le tournoi de Brentwood à 427 000 £ malgré les annulations de vols en raison du mauvais temps qui impliquait un long voyage en voiture.

Neil Robertson a battu Mark Williams 5-3 dans un quart de finale sensationnel qui a comporté un sommet, quatre siècles de plus et trois pauses supplémentaires à partir de 60 ans.

L’un des matchs de la plus haute qualité de 2022 a comporté une pause d’au moins 67 dans chaque image. Williams a atteint le sommet avec un fabuleux 147 dans le cadre quatre, mais Robertson a été presque sans faute alors qu’il progressait dans la rencontre de demi-finale d’aujourd’hui avec Mark Selby, qui a battu Ali Carter 5-3.

Robertson, d’Australie, vise à remporter ce titre pour la deuxième année consécutive, après avoir battu John Higgins lors de la finale de l’an dernier.

« Il n’y a presque pas eu de fautes directes, nous étions tous les deux vraiment cliniques », a déclaré Robertson. «Je suppose que la seule différence était que je lui avais causé un peu plus de problèmes avec ma sécurité pour forcer les erreurs. C’était un match brillant et a été couronné par le 147″ de Mark.

READ  Serie A : l'Inter tente de profiter de la crise de Chelsea en faisant revenir Lukaku

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here