Après la défaite 2-1 de son équipe face à Manchester United, le manager parisien Thomas Tuchel a assisté à une conférence de presse. S’il refusait de parler des performances individuelles en général, on parlait beaucoup du collectif et du non-match de ses troupes, l’Allemand avoue même avoir entendu quelque chose de l’avant-match.

Vous regrettez vos choix au coup d’envoi, surtout au milieu?

«Savez-vous qui a été blessé pour nous? Parce que je ne comprends pas votre question. Et si j’avais tort? Gana (Gueye) a été blessé à la mi-temps. “

Comment expliquer le spectacle du soir?

«Honnêtement, je ne sais pas. Nous avons eu beaucoup de problèmes, surtout en première mi-temps. Ce fut une surprise pour moi car nous avions eu de bons matchs auparavant et nous nous sommes retrouvés sur cinq victoires consécutives. Nous avons fait un bon entraînement ensemble et, comme vous l’avez dit, c’était une performance sans intensité, sans agressivité, sans récupération du ballon, sans contre-pression, sans intensité avec le ballon. C’était un peu étrange et je ne sais pas pourquoi, mais l’intervalle était clairement comme ça. A la mi-temps, Gana a déclaré qu’il avait une blessure musculaire, alors nous avons fait un changement avec Moise (Kean). Nous avons pris beaucoup de risques avec les contre-attaques. C’était mieux mais ce n’était pas difficile de mieux jouer. C’était la bonne nouvelle de l’intervalle: il n’était pas nécessaire d’en faire un autre comme celui-ci. On s’est amélioré, on a marqué un but qui équilibrait le jeu, évidemment on avait des opportunités mais on a eu du mal à contrôler les contre-attaques car on a perdu notre structure. Au final, il a été difficile de perdre 2-1 car un match nul aurait été mieux plus tard. Maintenant, tout le monde sait très bien que nous sommes dans un groupe très difficile et ce sera plus difficile maintenant. “

READ  bonne nouvelle pour les Blaugrana dans le dossier Messi?

Inquiet du reste de la compétition dans ce groupe?

«Il n’était pas nécessaire de montrer que c’est un groupe difficile, je le savais très bien et je sais ce qui nous manque, quelle capacité nous manque avec des joueurs blessés qui ont montré de quoi ils sont capables. Nous avons essayé et je protégerai toujours mes joueurs car ce sont les mêmes joueurs qui ont bien joué ces derniers mois. Aujourd’hui, nous avons eu du mal à trouver des solutions et du mal à trouver l’ambiance nécessaire en Ligue des champions. Maintenant c’est plus dur qu’avant. “

Son point de vue sur la performance de Kean:

«J’espère que vous comprendrez que je ne veux pas parler individuellement d’une performance comme celle de Kean. Ce n’est pas le moment d’analyser les performances individuelles. Avec lui, nous avons essayé d’apporter un peu plus d’impact physique pour ouvrir un peu plus d’espace à Kylian, Ney et Angel. Il a tout donné. “

Blessure de Gueye:

«Il a dit qu’il ne pouvait pas sprinter, qu’il avait des problèmes musculaires. Il a joué la majeure partie de la première mi-temps avec des problèmes et a déclaré pendant l’intervalle qu’il n’était pas possible de continuer. “

L’attitude de ses joueurs défensifs, en particulier de ses attaquants:

«Il est clair que nous pouvons devoir nous améliorer. Il est clair que nous ne sommes pas satisfaits de la performance, mais ce n’est pas le moment ici et maintenant d’être trop critique en public. Nous le ferons en interne. Nous avons beaucoup de choses à améliorer. Je ne sais pas pourquoi, mais il est évident qu’aujourd’hui nous avons eu du mal à trouver l’ambiance nécessaire. C’est vraiment difficile de toujours jouer à huis clos, ce n’est pas le même sentiment en Ligue des champions. C’est une raison mais pas la raison décisive. Nous trouverons beaucoup de choses à discuter, à analyser, mais en interne. “

READ  Foot OM - OM: Villas-Boas veut prolonger, décision choc!

L’ambiance dans le vestiaire à mi-temps?

«Avant le match, l’ambiance dans les vestiaires était un peu trop calme et j’avais un sentiment un peu bizarre. Nous écoutons normalement beaucoup de musique, très fort, et aujourd’hui ce n’était pas comme ça, c’était très calme. Ce n’était pas le moment de dire “qu’est-ce que c’est?” mais je trouvais que c’était un peu trop calme. J’ai senti que nous étions peut-être concentrés et que ce n’était pas à moi de forcer ces choses. A la mi-temps, ce n’était pas le moment de se mettre en colère car il faut aider, essayer d’aider. Nous avons parlé clairement et directement du fait que nous manquions d’intensité, d’agressivité, d’attitude. C’était le plus important, de montrer une autre attitude dans les duels, que nous les cherchions et que nous voulions vraiment les gagner. Cela ne suffit pas pour une équipe. C’est ce que nous avons dit et il fallait changer tactiquement mais ce n’était pas une solution ou un problème tactique en première mi-temps. Nous avons assaisonné l’occasion car Gana était blessée mais …

Les joueurs ont évidemment discuté ensemble mais j’ai eu l’impression qu’ils sont déçus et qu’ils ne savent pas non plus pourquoi c’est si compliqué aujourd’hui. Car comme je l’ai dit, la préparation était bonne, l’ambiance et l’humeur étaient très bonnes pendant l’entraînement, très sérieuses et avec beaucoup d’intensité et de qualité hier et aujourd’hui, comme d’habitude. Tout s’est passé comme d’habitude et j’ai l’impression que même les joueurs ne savent pas pourquoi c’était comme ça aujourd’hui. Nous avons donc parlé des choses clairement et directement (à la mi-temps) mais nous avons aussi essayé d’aider et la bonne nouvelle était qu’il était impossible de jouer une autre moitié comme ça et ça aurait été mieux. Ce n’était pas difficile de mieux jouer mais ça l’était. De toute évidence, nous avons manqué beaucoup de choses. “

READ  FC Nantes: une statue d'Henri-Michel sera dévoilée à La Beaujoire samedi