Prévisions météorologiques

PRÉVISION MÉTÉOROLOGIQUE – Après un été dominé par une sécheresse localement exceptionnelle, une chaleur extrême et plusieurs épisodes de canicule, le temps est sur le point de changer radicalement avec l’arrivée des premières gelées d’automne … La baisse des températures viendra une dizaine de diplômes. Voici ce qui vous attend.

Adieu la haute pression, bonjour la basse! Ceux qui nous ont protégés tout l’été se retirent vers l’Atlantique en fin de semaine, permettant ainsi à un système dépressionnaire de s’isoler dans le nord de la France: de ce fait, le temps va se dégrader considérablement avec le retour des pluies des temps abondants – une bonne nouvelle cependant pour lutter contre la sécheresse – et une véritable baisse des températures qui, rares pendant plusieurs semaines, reviendront sous la normale pour la saison.

Rien d’exceptionnel cependant, car on se souvient que la chute météorologique commence officiellement le 1er septembre, c’est-à-dire mardi prochain …

Pluie abondante

Lire aussi

  • Guêpes, moustiques, frelons … une prolifération causée par le climat

Un trouble a commencé à balayer le pays vendredi. Ce soir les pluies sont devenues intenses dans les Alpesamedi, l’axe pluviométrique persistera entre les Pyrénées et les Alpes avec des accumulations qui deviendront cohérentes et qu’il faudra surveiller entre Isère et Hautes-Alpes. La barre de 100 mm pourrait ainsi être dépassée.

Bien que plus faibles, les pluies toucheront également la Provence et mettront ainsi fin à une série de 75 jours consécutifs sans pluie à Marseille, égalant le record établi entre le 25 juin et le 7 septembre 1933! Ailleurs, le temps restera chaotique avec des orages accompagnés d’un vent du nord perceptible, refroidissant l’atmosphère.

READ  DOCUMENT LCI / TF1 - "Ce que vous avez fait est grave": au Liban, la colère d'Emmanuel Macron contre un journaliste français

dimanche, l’instabilité persistera même si les averses seront plus rares. La baisse du mercure se poursuivant, certains flocons de neige peuvent même apparaître sur les sommets des Alpes! De belles clairières peuvent encore se développer au nord-ouest et en bordure du Big Blue.

Les températures chutent ce week-end

L’autre caractéristique de cette dégradation provient donc des températures. Le déclin commencera à partir de Vendredi avec des valeurs qui ne dépasseront plus la barre des 30 ° C. A partir de 34 ° C la veille, elles chuteront à 29 ou 30 ° C vendredi après-midi à Perpignan, Nîmes ou Marseille. Ailleurs, ils varieront de 19 à 26 ° C, de la Manche à la vallée du Rhône. samedi Le matin, les dépressions descendront parfois en dessous de 10 ° C dans le nord-ouest et dans le Massif Central, tandis que l’après-midi elles ne dépasseront plus 16-17 ° C en Bretagne, Normandie et Rhône-Alpes.

Les thermomètres chuteront encore un ou deux degrés dimanche avant d’atteindre les valeurs minimales Lundi. Le dernier jour d’août sera donc très frais pour la saison, souvent entre 5 et 10 ° C à l’aube. Les sommets, quant à eux, recommenceront à monter le lendemain, tandis que les valeurs du lever du soleil resteront encore un peu fraîches pour la saison. Mais pour ceux qui rêvent (encore) de chaleur, ils peuvent se rassurer car avec le changement de débit prévu pour la fin de la semaine prochaine, une nouvelle bouffée d’air chaud devrait envahir le pays en provenance du sud … peut-être n’a-t-il pas encore dit sa dernière mot!

READ  Les stocks d'uranium dépassent dix fois la limite autorisée, selon l'Agence internationale de l'énergie atomique

Sur le même sujet

Et aussi