Un radar automatique (illustration) – Raphaël Bloch / SIPA

Il a été activé 205,510 fois en 2019, soit 563 fois par jour et donc plus de 23 fois par heure. Seconde le dernier rapport sur les infractions routières et le Code des transports, publié lundi par l’Observatoire national interministériel de
Sécurité routière (Onisr), le
radar qui a flashé plus l’an dernier est installé
dans le département des Alpes-Maritimes.

Situé sur l’autoroute A8, direction Nice-Cannes, juste avant la sortie 48 “Cagnes-sur-Mer”, cet équipement arrive en tête du top 10, comme déjà en 2018. Cette année-là pourtant, il n’avait flashé que ” “115 558 fois, presque 90 000 fois moins.

Abaissement de la vitesse maximale autorisée dans cette zone

Selon l’ONISR, cette “augmentation brutale des infractions” s’explique notamment par “l’abaissement de la vitesse maximale autorisée de 110 km / h à 90 km / h au 1er octobre 2018” dans ce domaine dont entre Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var. De cette date jusqu’en 2019, «ce radar a subi plusieurs dégradations», ce qui pourrait aussi expliquer le chiffre inférieur de 2018, note l’organisation.

Dans le trio de tête du classement 2019, on retrouve également un radar positionné sur l’A35 entre Colmar et Strasbourg (161,725 ​​flashs) et un autre installé le long de l’A25 entre Dunkerque et Lille (161,233 flashs).

READ  Apple réclame des dommages et intérêts à Epic Games - Actualités