L’opérateur de télécommunications Orange a signé un accord d’achat d’électricité (PPA) avec le développeur d’énergie solaire et éolienne Engie en France pour fournir une solution d’approvisionnement en énergie renouvelable dans le pays. Cela impliquera la création de nouvelles capacités de production d’énergie solaire, la fourniture d’énergie renouvelable à Orange pour sa propre consommation et la gestion de la production de toutes les capacités d’électricité renouvelable qu’Orange a contractées avec d’autres producteurs.

Le PPA aidera Orange à atteindre son objectif de réduire ses émissions directes de CO2 de 30% d’ici 2025 (par rapport à 2015) et d’atteindre un mix électrique de 50% d’énergies renouvelables.

Le PPA de 15 ans couvre le développement de deux nouveaux projets solaires totalisant 51 mégawatts de pointe (MWc) dans la région des Hautes-Alpes. Ces deux parcs solaires seront opérationnels d’ici janvier 2023, selon les entreprises.

Ces dernières années, les entreprises de télécommunications se sont de plus en plus concentrées sur les énergies renouvelables, des géants comme AT&T, T-Mobile, BT et Telstra signant d’importants PPA pour augmenter la part des énergies renouvelables dans leur mix énergétique. Malgré cette croissance, cependant, les entreprises de télécommunications ne couvraient qu’environ 7% de leurs besoins en électricité avec des ressources d’énergie renouvelable à partir de 2019, et seulement 19% des entreprises de télécommunications avaient des objectifs en matière d’énergies renouvelables, a déclaré l’agence internationale pour les énergies renouvelables (par THEnergy Consulting).

READ  Stéphane Guy, la rédaction de Canal + sous le choc

%title

", TRUE); ?>