Paris choisit le réalisateur français Jolly pour l’ouverture olympique

PARIS – Les organisateurs des Jeux olympiques de Paris ont nommé mercredi le metteur en scène français Thomas Jolly pour diriger les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux et Paralympiques de 2024.

En tant que directeur artistique, Jolly, 40 ans, aura pour mission de donner vie à l’ambitieux projet parisien d’organiser la cérémonie d’ouverture le 26 juillet 2024 au centre de la capitale française, le long de la Seine, en la sortant du traditionnel For la première fois l’aménagement du stade olympique.

Le chef du comité d’organisation de Paris, Tony Estanguet, a déclaré que Jolly « sait comment enfreindre les règles et les faire passer au niveau supérieur » et qu’il sera « capable d’imaginer des concepts artistiques sans précédent » pour les spectacles.

Estanguet a également affirmé que la place de la Concorde, la grande place centrale de Paris où le roi Louis XVI et d’autres ont été exécutés pendant la Révolution française, est considérée comme un lieu pour la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques, que Jolly dirigera également.

La cérémonie de clôture aura lieu au Stade de France, le stade qui a accueilli la finale de la Coupe du monde 1998.

Les organisateurs parisiens espèrent avoir 600 000 spectateurs – dont la plupart regardent gratuitement – le long des rives de la Seine pour l’ouverture olympique, tandis que 10 500 athlètes défilent sur des péniches le long du fleuve.

« En ouvrant les Jeux au plus grand nombre, Paris 2024 montre des valeurs que je reconnais pleinement », a déclaré Jolly dans un communiqué des organisateurs. « Le théâtre que je soutiens est aussi résolument ouvert car je suis convaincu qu’à notre époque nous devons nous projeter ensemble vers des idéaux communs ».

READ  Les joueurs du biopic de Milli Vanilli révélés dans Girl You Know It's True First Look

Jolly a remporté un Molière, la plus haute distinction théâtrale française, pour la mise en scène en 2015.

———

Suivez la couverture des sports olympiques par AP : https://apnews.com/hub/olympics et https://twitter.com/AP—Sports

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here