Paul Ryan, habitué de Soho, amateur de cinéma français, biographe de Brando et chanteur de jazz – nécrologie

Paul Ryan, décédé à l’âge de 69 ans, s’est fait connaître dans la vieillesse comme chanteur de jazz, spécialisé dans le Great American Songbook sur lequel il faisait autorité, même s’il avait bien d’autres cordes à son arc.

Il est né le 30 décembre 1952 et a grandi à Cardiff, où son père était électricien. Sa mère était serveuse et danseuse amateur, et le jeune Paul la rejoignit bientôt sur scène en tant que chanteuse et danseuse de claquettes.

Il a fréquenté le lycée St Illtyd de la ville, mais a déménagé à Londres à l’âge de 19 ans, travaillant derrière le comptoir du Arts Theatre Club et jouant au Hampstead Theatre.

Il gagnait sa vie en tant que critique d’art indépendant et a également écrit une pièce intitulée Lost in Exile, basée sur l’histoire de Scott et Zelda Fitzgerald, bien qu’il s’agisse en fait d’un récit voilé d’une relation avec une fille qu’il connaissait.

Il avait généralement un appartement quelque part, mais n’avait souvent pas de « maison permanente », parfois même avec des ivrognes sous le pont de Waterloo.

Il a commencé à faire des visites en France et est devenu un amoureux de tout ce qui est français, en particulier du cinéma français. Il est finalement devenu présentateur, interviewant des scénaristes, des réalisateurs et des vedettes de l’Institut français de South Kensington.

Ils seraient ensuite emmenés dans des bars et des restaurants locaux. En déjeunant avec Catherine Deneuve et Isabelle Huppert, il a appris à les connaître personnellement.

La photographie était une autre des passions de Ryan et il s’est lié d’amitié avec Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Michael Wood et John Claridge. Il est finalement nommé Officier des arts et des lettres pour ses services à la culture française par l’ambassadeur auprès de l’ambassade de France.

READ  Précarité menstruelle: une campagne d'influence avec Nana suscite des critiques

Parmi ses autres activités, Ryan a écrit des livres sur Marlon Brando et Lindsay Anderson et traduit l’émission policière américaine Colombo pour la télévision française.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here