Plus de nouveaux cas, mais les données hospitalières se stabilisent

Selon les dernières données officielles publiées samedi par l’institut de santé publique Sciensano, l’augmentation des admissions moyennes à l’hôpital pour le coronavirus en Belgique a considérablement ralenti, alors même que les infections quotidiennes moyennes ont augmenté.

Entre le 3 et le 9 mars, 2 522 nouvelles personnes en moyenne ont été testées positives par jour, soit une augmentation de 7% par rapport à la semaine précédente.

Le nombre total de cas confirmés en Belgique depuis le début de la pandémie est de 801 723. Le total reflète toutes les personnes en Belgique qui ont été infectées et comprend les cas actifs confirmés et les patients qui se sont rétablis ou sont décédés du virus.

Au cours des deux dernières semaines, 296,8 infections pour 100 000 habitants ont été confirmées, soit une augmentation de 14% par rapport aux deux semaines précédentes.

En moyenne, 148,7 patients par jour ont été hospitalisés entre le 6 et le 12 mars, un chiffre inchangé par rapport à la semaine précédente.

Au total, 1916 patients atteints de coronavirus sont actuellement hospitalisés, six de plus qu’hier. Parmi tous les patients, 468 sont en réanimation, 22 de plus qu’hier. Au total, 250 patients utilisent un ventilateur, inchangé par rapport à hier.

Du 3 au 9 mars, il y a eu en moyenne 25,3 décès par jour, soit une baisse de 3,8% par rapport à la semaine précédente.

Le nombre total de décès dans le pays depuis le début de la pandémie est actuellement de 22 397.

Au total, 10 007 603 tests ont été effectués depuis le début de la pandémie. Parmi ces tests, une moyenne de 44 682,7 a été réalisée par jour au cours de la semaine écoulée, avec un taux positif de 6,3%.

READ  Le garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti, dans le collimateur d'une enquête pour "intérêt illégal"

Le pourcentage a diminué de 0,1% par rapport à la semaine dernière, tandis que les tests ont augmenté de 7%.

Au total, 721 826 personnes en Belgique ont été partiellement vaccinées contre le coronavirus, soit 7,8% de la population âgée de 18 ans et plus. En outre, 365 808 personnes – soit 4% de la population totale – ont été entièrement vaccinées.

Le taux de reproduction, quant à lui, s’élève désormais à exactement 1%, ce qui signifie qu’une personne atteinte du coronavirus infecte en moyenne une autre personne, et que la pandémie n’augmente ni ne diminue en Belgique.

Le Brussels Times

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here