Le Bayern Munich a fini par remettre les pendules à l’heure. Ce dimanche soir, à l’issue de la 14e journée de Bundesliga, le club bavarois s’est largement imposé face à Mayence (5-2). Cependant, à l’Allianz Arena, ce sont les visiteurs qui menaient 2-0 à la mi-temps, grâce à Jonathan Burkardt (32e) et Alexander Hack (44e).

Enfin, les hommes de Hans-Dieter Flick ont ​​fini par renverser la situation, avec une grande autorité, à travers Joshua Kimmich (50e), Leroy Sané (55e), Niklas Süle (70e) et Robert Lewandowski (76e sp., 83a). Au classement du championnat allemand, les Bavarois ont regagné la première place à Leipzig, tandis que Mayence est restée 17e.

Bundesliga

Leipzig gagne et revient au Bayern en tête

IL Y A 21 HEURES

Le tournant décisif du match s’est certainement produit à la 48e minute de jeu. Peu de temps après son retour des vestiaires, Robin Quaison a frôlé le 3-0 avec son équipe, mais Manuel Neuer a réalisé un magnifique arrêt. décisif. A ce moment du match, le gardien bavarois était déjà allé enfoncer le ballon au fond de son but à deux reprises, suite aux succès de Jonathan Burkardt, sur la contre-attaque (32e, 0-1) et d’Alexander Hack, d’une tête. sur coup franc (44 °, 0-2).

Lewandowski a 19 buts en championnat

Pendant la pause, le Bayern était bien mené 2-0. Une première depuis 2018, contre Hoffenheim. Ce jour-là, le champion d’Europe avait finalement gagné 5-2. Un score final qui lui a donc visiblement donné des idées. Peu de temps après ce nouvel arrêt de Neuer (48e), Joshua Kimmich a sonné l’émeute, resserrant l’écart, d’une tête (50e, 1-2). À peine cinq minutes plus tard, c’est Leroy Sané qui a remis les deux équipes sur un pied d’égalité (55e, 2-2). Malgré ce nul, le huitième champion d’Allemagne en titre n’a pas respiré la sérénité et Robin Quaison en a presque profité, mais sa puissante tentative a touché la barre transversale (59e).

READ  Stéphane Moulin, le manager d'Angers, n'a pas aimé l'attitude de ses joueurs face à Nantes

A la 65e minute, les hommes de Hans-Dieter Flick pensaient avoir finalement pris les devants dans ce match, mais ce but contre son terrain de Leandro Barreiro Martins a finalement été annulé par le VAR, pour une position de hors-jeu de Serge Gnabry, tous début de l’action. En fin de compte, ce n’était qu’un report et dans les 20 dernières minutes, le Bayern a marqué ce match. D’abord avec Niklas Süle (70e, 3-2), puis grâce à Robert Lewandowski, sur penalty (76e, 4-2), puis sur une frappe du droit (83e, 5-2). Plus meilleur buteur que jamais en championnat, l’attaquant polonais compte désormais 19 buts en treize matches.

Pour la huitième fois consécutive en Bundesliga, le Bayern a concédé le premier but. Mais son armée offensive signifie qu’il s’en tire presque à chaque fois. Mieux que jamais en championnat offensif (44 buts), l’équipe monégasque a encore montré de grandes difficultés défensives. Reste désormais à offrir un tout autre visage à ce niveau lors de son prochain match sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach ce vendredi (20h30).

FC Bayern Munich | Leroy Sané

Crédits: Getty Images

Bundesliga

Lewandowski sur l’annulation du Ballon d’Or: “La décision a été prise un peu trop tôt”

22/12/2020 à 11:03

Bundesliga

Rummenigge reformule Sané et dit qu’il est prêt “à botter son équipement si nécessaire”

20/12/2020 à 15:05