Quelles chances pour les équipes africaines au Mondial 2022 ?

Le compte à rebours est plus que jamais lancé, la Coupe du Monde de football 2022 n’est plus loin, même s’il faudra encore laisser passer l’été et attendre novembre avant de pouvoir se plonger dans la fête. C’est en effet du 21 novembre au 18 décembre que le Mondial se déroulera, au Qatar, dans une ambiance qui promet d’ores et déjà d’être très particulière. À plusieurs mois de la tenue de ce grand événement, les pronostiqueurs en tout genre essaient déjà de jouer les devins, en cherchant à savoir qui pourrait bien soulever le mythique trophée.

La France sera-t-elle capable de réaliser un doublé, quatre ans après son dernier sacre en Russie ? Une nation comme la Belgique, qui n’a encore jamais gagné aucune compétition, mais qui impressionne année après année, pourrait-elle enfin s’imposer ? Ou une autre équipe parviendra-t-elle à créer la surprise ? Une chose est sûre, le champion européen ne sera pas champion du monde puisque l’Italie n’est pas qualifiée pour la phase finale du Mondial. De leur côté, les équipes africaines ont-elles une chance de triompher ? On fait le point !

Une compétition inédite qui laisse sa chance à chacun

Pour la première fois depuis la création de la compétition, le Mondial 2022 se jouera en hiver. Et pourtant, ce sont des températures très chaudes qui attendent les joueurs au Qatar. On estime en effet que les températures minimales tourneront autour de 25° tandis que les maximales se rapprocheront plutôt des 30°. Cela pourrait bien faire les affaires des joueurs venus du continent africain, plus habitués que les Européens aux fortes chaleurs. Dire que la météo permettra à une équipe africaine de remporter le titre tant convoité est très osé, surtout quand on voit la concurrence en place, mais cela permet en tout cas de nourrir quelques espoirs. Des espoirs bienvenus puisqu’aucune équipe venue d’Afrique n’a pour le moment réussi à s’imposer sur la scène mondiale…

READ  La fierté d'Hernandez alors que les frères espèrent jouer ensemble pour la France

Autre élément qui laisse à penser que tout est possible lors de ce Mondial 2022, c’est le fait que, après de longs mois à jouer dans des stades plus ou moins vides, les équipes évolueront enfin devant des tribunes cette fois bien remplies. Et on le sait, le fait de jouer devant des supporters motivés peut tout changer en matière de motivation et de détermination, même si les professionnels ont continué d’enchaîner les buts même sans audience. Au Qatar, il est fortement possible que les foules soutiennent les équipes africaines. En tout cas, on veut croire en cet élément qui pourrait booster les joueurs du continent !

Le Sénégal

Sans aucun doute, le Sénégal, qui a remporté la CAN 2022 (avec une coupe qui fera prochainement le tour des régions du pays), est le pays qui nourrit le plus d’espoirs parmi les cinq nations africaines qualifiées. En comptant dans son groupe le Qatar, pays hôte, l’Équateur et les Pays-Bas, le pays a clairement une chance de se qualifier pour la suite de la compétition. Les Pays-Bas s’imposent comme étant l’adversaire à redouter le plus, mais pas de panique puisque les deux premiers du groupe se verront qualifiés ! Et clairement, le Qatar et l’Équateur ne devraient pas poser trop de problèmes aux Sénégalais, à condition qu’ils soient bien préparés pour l’événement.

La Tunisie

De son côté, la Tunisie aura un adversaire de taille : la France, alias les champions du monde en titre. À cela s’ajoutent le Danemark, autre équipe sérieuse, et une équipe qui reste à connaître (Pérou, Australie ou Émirats arabes unis). En clair, l’affaire s’annonce d’ores et déjà très compliquée pour l’équipe. Mais, on le sait, celle-ci sera déterminée à prouver qu’elle a sa place dans la compétition !

READ  Ecosse : la qualification pour la Coupe du monde est "une chance incroyable" de faire progresser le football féminin

Le Maroc

On le disait, la Belgique affiche une grande forme et une envie de gagner enfin son premier grand titre majeur. Pas de chance pour les Marocains, ils se retrouvent dans le même groupe. Ce match s’annonce donc intense et serré ! En marge de cela, l’équipe marocaine affrontera le finaliste du Mondial 2018, la Croatie, qui pourrait bien avoir des envies de revanche. Autre match potentiellement compliqué à prévoir donc ! Mais, objectivement, si l’équipe nationale reste concentrée et se prépare bien, elle pourrait bien avoir ses chances. À noter que le Canada, dernier membre du groupe, constitue un adversaire qui semble plus accessible.

Le Cameroun

Se trouvant dans un groupe avec le Brésil, la Serbie et la Suisse, le Cameroun aura lui aussi tout à prouver au cours de ce Mondial, face à des équipes qui ont marqué l’histoire du football ou qui ont su créer la surprise ces dernières années. Aux Camerounais de ne pas tomber dans leurs pièges !

Le Ghana

Enfin, dernière équipe africaine qualifiée et pas des moindres, le Ghana sera dans une position compliquée face au Portugal et à l’Uruguay, deux équipes connues pour leur puissance. Espérons que, face à la Corée du Sud, l’équipe africaine saura au moins récolter trois points qui pourraient s’avérer très précieux dans ce groupe…

Dans le pire des cas, si aucune équipe africaine ne parvient à se hisser sur le podium du Mondial 2022, on pourra se consoler en se disant que, quoi qu’il en soit, plusieurs joueurs stars nés en Afrique ont déjà marqué l’histoire de la Coupe du Monde de football ces dernières décennies. C’est notamment le cas de Marcel Desailly, Claude Makélélé, Danilo ou encore Mario Coluna. Alors, maintenant, place à la jeune génération de joueurs et que les talents africains se révèlent et se réveillent !

READ  Hal Robson-Kanu : la porte reste ouverte pour l'attaquant gallois, selon le patron Robert Page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here