Quelles nouvelles attendez-vous le plus de Free dans les mois à venir?

De nombreuses nouveautés doivent encore arriver chez l’opérateur de Xavier Niel, aussi bien sur mobile que sur Freebox… Qu’attendez-vous de plus dans les mois à venir? C’est à vous de parler.

Free a lancé sa Freebox Pop au début de l’été, mais à partir de cet automne, l’opérateur doit s’attaquer à plusieurs projets. Nous vous proposons donc une enquête pour savoir ce que vous attendez de plus de Free.

Changer pour obtenir sur mobile

Sur le mobile notamment, où l’opérateur a plusieurs projets dans ses box. Tout d’abord, l’un des plus importants est le lancement des offres 5G à Free Mobile. Le père de Free en défend la nécessité en France dans une interview pour Univers Freebox, expliquant que “Nous avons besoin de la 5G […] nous consommons de plus en plus de vitesse et pour cette consommation supplémentaire, nous avons besoin du spectre pour avancer, distribuer ». En attendant l’attribution des fréquences qui aura lieu fin septembre, l’opérateur ne veut pas trop en dire, mais pourrait marquer l’occasion en se démarquant de la concurrence. La commercialisation des premières offres plus tard cette année, si tout se passe bien.

Autre projet annoncé par Xavier Niel, le lancement de VOLTE, considérée comme l’Arlésienne du Libre, ce qui devrait se faire en en même temps que la 5G, technologie nécessaire à cette nouvelle génération de téléphonie mobile. Il était initialement prévu après le lancement de l’itinérance 4G à l’étranger en mai 2019 et Freenautes l’attend fermement.

Une autre annonce à court terme, l’eSIM sera bientôt disponible sur Free Mobile. En effet, l’opérateur, qui n’en était pas fan, a revu sa position sur le sujet et son fondateur a annoncé, en marge du lancement de la Freebox Pop, que l’arrivée de cette technologie n’était plus qu’une affaire de “quelques semaines”. . Continue.

READ  Valeurs à suivre à Paris et en Europe: Unibail-Rodamco-Westfield, LVMH / Tiffany, Euronext ...

Enfin sur les appareils mobiles, il y a encore la promesse, datant de 2018, d’un nouvelle révolution mobile. Xavier Niel a annoncé l’ambition de Free de lancer une deuxième révolution mobile après celle de 2012, à tous les niveaux, tant en termes d’offres, de distribution que de subventions. Mais depuis le silence radio. Interrogé à ce sujet par Univers Freebox en marge du lancement de Freebox Pop, Xavier Niel préfère ne pas se livrer à une nouvelle pré-annonce. “Pour la fin de l’année, nous travaillons sur des choses”, confie-t-il à Univers Freebox.

Attentes concernant la Freebox

Du côté fixe, une promesse qui met du temps à arriver. En effet, depuis le lancement de Freebox Delta, les abonnés se sont promis que le lecteur Free-Devialet sera compatible avec le Dolby Atmos. Conscient du retard qui en résulte, Xavier Niel a fait son mea culpa Juillet dernier. “Nous avons un composant sur lequel nous devons avoir le firmware qui doit toujours nous être livré le plus rapidement possible et on nous promet toujours qu’il sera livré demain”, a expliqué le fondateur de Free avant de risquer une nouvelle date, “Nous pensons que cela devrait arriver le 1er septembre”. La date est proche, il reste à voir si Free pourra la respecter.

Autre nouveauté en discussion, le lancement de Disney + Avril dernier a provoqué une certaine déception chez certains abonnés Freebox. En effet, grâce à l’accord signé entre la plateforme SVOD et Canal +, les seules Freebox qui offrent un accès à l’ensemble du catalogue et des services sont celles fonctionnant sur Android TV: Freebox Pop et Freebox mini 4K. Les autres n’ont accès qu’à une boucle vidéo de quelques heures dans l’univers Canal. Cependant, on sait que des discussions sont en cours entre les opérateurs et Canal + pour une distribution en direct sur les box. L’arrivée du nouveau service SVOD de l’entreprise aux grandes oreilles sur toutes les Freebox fait partie de vos attentes?

READ  "Si le système doit être maintenu" en 2021, "nous le garderons", assure Bruno Le Maire

Mais un autre projet est en préparation pour l’opérateur, à plus grande échelle. En fait, Free prévoit de lancer bientôt sur le marché des entreprises, grâce notamment à l’acquisition du réseau Jaguar en 2019. Thomas Reynaud a confirmé le lancement des offres B2B d’Iliad en début d’année. L’objectif à l’horizon 2024 est d’atteindre 4 à 5% du pda dans ce segment mais aussi un chiffre d’affaires de 400 à 500 millions d’euros. Mais il ne faut pas espérer une hausse aussi forte que sur le marché grand public en 2012: “Nos gains de parts de marché seront plus lents que lors de l’arrivée de Free Mobile, car les entreprises sont malheureusement liées par des contrats à très long terme.” A déclaré le PDG d’Iliad.

Maintenant vous avez le mot. Quelles nouvelles attendez-vous le plus de Free dans les mois à venir? Répondez à notre enquête ci-dessous.