Rafael Nadal (qualifié pour les demi-finales) : «Evidemment, terminer un match à 1h30 du matin n’est pas idéal. Mais, avec deux jours de congé, ce n’est pas grave. Cependant, le problème est le temps. Il fait trop froid pour jouer. Honnêtement, il fait très, très froid de jouer au tennis. Je sais que les footballeurs jouent dans ces conditions, mais ils sont toujours en mouvement. On bouge, on s’arrête, on s’interroge sur les changements de direction, on repart. Je pense que c’est un peu dangereux pour le corps de jouer dans ces conditions très difficiles.

Je ne sais pas vraiment pourquoi ils ont programmé cinq matchs sur le Chatrier. C’était un risque. Joue maintenant à Diego (Schwartzman) en demi-finale, bien sûr, c’est un défi. Il joue vraiment bien et a eu un match fantastique contre l’un des meilleurs joueurs du monde (Dominic Thiem), surtout sur cette surface. Il arrive avec la grande confiance accumulée ces deux dernières semaines: finale à Rome, demi-finale ici. Il m’a battu à Rome, c’est un plus pour sa confiance, je sais.

J’essaierai de jouer mon jeu, d’être agressif, d’essayer probablement des choses un peu différentes de ce que j’ai fait à Rome. J’ai deux jours pour travailler sur l’entraînement dont j’ai besoin pour m’améliorer pour jouer mon meilleur tennis. “

READ  Pays de Galles: regardez le match de rugby en direct