Retards des ferries, grèves, nouveaux vols, offres sur les trains : le point sur les voyages en France

Hier (31 mars), le Royaume-Uni est entré dans la liste verte française pour les voyages.

Cela signifie que les personnes non vaccinées n’auront plus à présenter une raison essentielle pour voyager et que toute personne du Royaume-Uni est désormais dispensée de déposer un affidavit confirmant qu’elle ne présente pas de symptômes de Covid.

Lire la suite: Le Royaume-Uni a été transféré sur la liste verte de la France pour les voyages

La SNCF lance l’offre d’abonnement pour les plus de 60 ans pour des déplacements illimités

La SNCF a étendu cette semaine son offre TGVmax aux plus de 60 ans en France.

Le programme a été initialement lancé en 2017 pour les jeunes de 16 à 27 ans qui, pour 79 € par mois, pouvaient emprunter n’importe quel service TGV Inoui, Intercité ou train de nuit vers une destination française. Avec l’abonnement, il est également possible de se rendre à Fribourg-en-Brisgau en Allemagne et au Luxembourg.

Cette initiative « Max Jeune » sera désormais rejointe par « Max Senior ».

Cependant, les personnes qui s’inscrivent doivent remplir certaines conditions. En premier lieu, le déplacement doit avoir lieu un jour de semaine, hors jours fériés et jours fériés.

De plus, il n’y a qu’un nombre limité de sièges « Max » par train.

Les passagers peuvent s’inscrire en ligne via le « Max Senior » site Internet. Ils peuvent ensuite voyager autant de fois qu’ils le souhaitent – dans les limites de l’abonnement – à condition qu’ils effectuent d’abord une réservation.

Ils peuvent effectuer jusqu’à six réservations en une seule séance mais celles-ci doivent être confirmées au plus tard à 17h00 la veille du voyage, sous peine d’annulation.

Les abonnements ont une durée minimale de trois mois, après quoi les clients peuvent résilier pour 15 €. Après 12 mois, cette pénalité est annulée.

L’UE donne son feu vert à la fusion Eurostar-Thalys

Un projet de fusion entre les compagnies ferroviaires Eurostar et Thalys, initialement proposé en septembre 2019 mais retardé par la pandémie, vient d’être approuvé par la Commission européenne.

Cela devrait permettre des liaisons ferroviaires plus fluides entre cinq pays européens et 245 millions de personnes.

Eurostar et Thalys sont tous deux détenus majoritairement par la SNCF, mais alors qu’Eurostar opère entre Londres et Paris, Bruxelles et Amsterdam, Thalys propose des liaisons de Paris à Bruxelles, Amsterdam, Cologne et Düsseldorf.

La fusion devrait conduire à une amélioration des systèmes d’horaires et de billetterie pour les passagers, qui pourront se déplacer entre les terminaux Eurostar et Thalys à Bruxelles pour se rendre plus facilement aux Pays-Bas et en Allemagne.

READ  SVoD Market Size 2021 COVID-19 Impact sur les revenus des meilleurs acteurs de l'industrie: Netflix, Hulu, Amazon Prime Video, Globo Play, Claro Video, Crackle, HBO, CBS All Access, DC Universe, ALT Balaji, Iflix, Stan, Seeso, iQiyi, ViuTV India, Apple Music, Facebook, Lightbox

Espérons que les gens pourront éventuellement voyager en train direct de Londres à Cologne ou à Francfort en Allemagne.

Les plans initiaux des compagnies ont été bloqués pendant la crise du Covid, alors que toutes deux faisaient face à d’importantes difficultés financières liées à la baisse du nombre de passagers.

La société fusionnée opérera sous le nom d’Eurostar.

British Airways lance des liaisons court-courriers vers Gatwick

British Airways est revenue cette semaine à l’aéroport de Gatwick avec sa nouvelle succursale court-courrier.

35 lignes européennes sont proposées, dont Bordeaux et Nice.

Tom Stoddart, PDG par intérim de British Airways Euroflyer, a déclaré : « Aujourd’hui marque une étape importante pour British Airways puisque nous exploitons nos premiers services européens depuis Gatwick en deux ans.

« Je suis très fier de ce que nous avons créé à Gatwick, nous avons une excellente équipe avec de nombreux talents nouveaux et passionnants. J’ai hâte de voir notre nouvelle succursale se développer, ajouter de nouvelles liaisons et offrir aux clients plus d’options pour partir en vacances avec un service haut de gamme de British Airways. »

Le mauvais temps et des problèmes techniques entraînent des retards pour DFDS Ferries

DFDS a averti les passagers souhaitant voyager aujourd’hui (1er avril) qu’il y a des retards importants sur toutes les traversées de la Manche en raison des conditions météorologiques défavorables affectant la région du nord de la France.

En savoir plus: Neige et verglas : 22 départements français mis en vigilance orange

Il est conseillé aux passagers de ne pas se rendre au port, si possible, et de passer gratuitement à un service ultérieur.

Cela peut intéresser les personnes qui ont initialement réservé les traversées de P&O Ferries aujourd’hui, car les services de la compagnie sont toujours suspendus sur la route Douvres-Calais suite au licenciement controversé de 800 membres d’équipage le 17 mars.

Ils ne devraient pas recommencer au moins la semaine prochaine.

P&O a mis à jour les passagers espérant naviguer entre Douvres et Calais via sa page Twitter, déclarant : « Les services de P&O Ferries ne sont pas en mesure d’effectuer certains de nos services au cours des prochains jours. Nous avertissons les voyageurs des solutions alternatives. Nous mettrons à jour ce flux toutes les trois heures avec la situation opérationnelle. »

READ  Quinté PMU - Prédiction PRIX DE ROZAY-EN-BRIE déc.2020

Il a également précisé que les liaisons Douvres-Calais « restent annulées. Veuillez arriver comme prévu, nous vous emmènerons avec un autre transporteur dès que possible.

Lire la suite: Les services P&O Douvres-Calais restent suspendus, la controverse salariale se poursuit

« Une fois au port, rendez-vous aux guichets d’enregistrement DFDS (Douvres) ou P&O (Calais). Nous nous excusons pour tout dérangement que cela pourrait causer.  »

DFDS a précédemment déclaré que : « Jusqu’à présent, nous avons été en mesure de gérer la demande supplémentaire » créée par les licenciements de P&O.

« Nous l’avons fait de plusieurs manières, notamment en optimisant la gestion de la capacité pour maximiser les charges de fret et de passagers, en augmentant la capacité en passagers conformément aux restrictions assouplies de Covid et en ajoutant une navigation supplémentaire le week-end.

« De plus, nous en avons terminé avec l’ensemble de la cale sèche de nos navires, nous avons donc une flotte complète en service. »

L’aéroport de Toulouse lance 17 nouvelles lignes

L’aéroport de Toulouse-Blagnac a ouvert ou rouvert 17 lignes aujourd’hui (1er avril), revenant à son offre complète d’avant la pandémie.

Les nouveaux itinéraires comprennent :

  • Larnaca (Chypre) et Tel-Aviv (Israël) avec TUS Airways

  • Alger et Oran (Algérie) avec Air France

  • Bergame, Rome et Venise avec Ryanair

  • Agadir (Maroc) également avec Ryanair

  • Madrid avec Volotea

  • Faro avec Volotea

  • Ibiza avec Iberia Air Nostrum

  • Marseille avec TwinJet

Toulouse rouvrira également des services vers Montréal – avec quatre vols par semaine – Valence, Tanger (Maroc), Genève, Bristol et Alger et Oran avec Air Algérie.

Les passagers peuvent voyager vers 79 destinations différentes depuis l’aéroport au printemps et en été, et le nombre de sièges d’avion offerts par l’aéroport a augmenté de 78 % par rapport à l’année dernière.

Le personnel français de Ryanair en grève le 16 avril

Les pilotes des bases Ryanair de Marseille, Toulouse, Bordeaux et Beauvais ont été appelés à la grève samedi 16 avril depuis la branche Malta Air du Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL).

Le syndicat a déclaré que cette action était rendue nécessaire par le « refus de la direction de Malta Air – filiale du groupe Ryanair qui est responsable des bases – d’entamer des discussions avec les représentants des pilotes au cours des quatre derniers mois ».

Le SNPL appelle à des réformes des indemnités de vacances et des paiements d’heures supplémentaires pour les pilotes, ajoutant qu' »ils ont été très coopératifs pendant la pandémie ».

Air France multiplie les liaisons indiennes et ramène la première classe sur les vols brésiliens

L’offre été d’Air France comprend 196 lignes et se situe à 90% des niveaux d’activité d’avant la pandémie. Son programme d’été comprend une liaison Nice-Londres Heathrow, qui ouvre le 9 juillet.

READ  LSU retire sa chaire de français après un procès pour agression

Air France-KLM augmente également son offre Europe-Inde de 20 vols hebdomadaires en avril à 30 en mai.

Air France dessert Bangalore, Chennai, Delhi et Mumbai depuis Paris-Charles de Gaulle, et KLM dessert Delhi et Mumbai depuis Amsterdam.

Cela survient alors qu’Air France annonce également la réouverture de sa cabine Première – première classe – sur les vols vers le Brésil en mai.

Les passagers pourront réserver des billets en première classe pour des vols entre Paris-Charles de Gaulle et Sao Paulo trois fois par semaine à partir du 9 mai.

A partir du 4 juillet, la Première Cabine sera disponible tous les jours.

La Première ne dispose que de quatre sièges et n’est proposée que sur 19 avions d’Air France, ce qui en fait le service le plus exclusif de la compagnie.

Chaque siège peut se transformer en un lit de plus de deux mètres de long et les passagers peuvent déguster des menus élaborés par des chefs étoilés. Ils peuvent également regarder leurs divertissements en vol sur un écran HD de 24 pouces.

A Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille et Nice, les passagers La Première peuvent être accompagnés à l’aéroport par un chauffeur personnel et accéder ainsi au salon première classe.

Manuel Flahault, directeur général du groupe Air France-KLM en Amérique du Sud, a déclaré : « Il s’agit d’un service tout à fait unique et personnalisé, qui s’adapte naturellement aux besoins des clients les plus exigeants pour assurer confort et fluidité tout au long du voyage ».

Les Pays de la Loire signent un nouveau contrat TER avec la SNCF, avec de nouveaux avantages pour les voyageurs

Pays de la Loire a signé un nouveau contrat de dix ans avec la SNCF, assurant la continuité de la gestion par l’entreprise des trains TER de la région.

Cela apportera quelques avantages aux passagers TER, qui seront désormais automatiquement remboursés en cas d’annulation d’un train. Jusqu’à présent, seuls les abonnements annuels auraient été automatiquement remboursés.

Désormais, tous les passagers seront remboursés « sur présentation de justificatifs ».

D’ici 2023, le nombre de trains TER circulant dans les Pays de la Loire augmentera de 11 %.

La région a également convenu avec la SNCF qu’aucun guichet ne pourra fermer ou réduire les horaires avec l’autorisation des autorités locales jusqu’à l’expiration du contrat en 2031.

Articles Liés

Getlink prévoit de rivaliser avec Eurostar avec des services cross-canal

Brexit : si je passe 90 jours en France, combien de jours me reste-t-il avant mon retour ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here