Rob Harley: Le vétéran des Glasgow Warriors pourrait déménager en France après avoir été informé de la libération

Rob Harley passe à autre chose après de nombreuses années avec les Glasgow Warriors.

Le joueur de 31 ans a fait un record de 260 apparitions pour les Warriors, son seul club senior, et a été un buteur lors de la victoire finale de l’équipe en PRO12 en 2015. Mais il a joué moins fréquemment la saison dernière que sous Danny Wilson, et les tentatives continues de l’entraîneur-chef pour reconstruire l’équipe de jeu semblent l’avoir laissé au-delà des exigences.

Harley continuera d’être entraîneur adjoint des Ayrshire Bulls pour le reste de cette saison, tout en espérant jouer quelques fois de plus pour Glasgow. Il a récemment parlé de son intention de devenir entraîneur à temps plein, mais pour le moment, il est catégorique sur le fait qu’il veut continuer à jouer pendant un certain temps.

Inscription à notre newsletter quotidienne

Le bulletin je couper le bruit

« C’est décevant de partir, mais cela arrive à tous les joueurs à la fin », a-t-il déclaré. « J’espère rejouer. Je n’ai pas de plans concrets en place, mais mon agent est en train de parler aux clubs en ce moment. Je ne prendrai pas ma retraite.

« Je pense que la France serait géniale : une culture différente et une langue différente. J’ai pas mal étudié le français à l’école et j’ai essayé de continuer comme ça, même si je ne dirais pas que je parle couramment. Je pense que le fait d’avoir la langue, cependant, aiderait à faciliter la transition si je devais y aller.

« Lorsque nous avons joué contre des équipes françaises en Europe, j’ai vu un avantage physique difficile dans leur jeu. Donc, si c’est là que je finis par jouer, ce serait intéressant de le voir et de relever ce défi.

« C’est la seule équipe pour laquelle j’ai joué, donc où que j’aille, ce sera un nouveau défi pour moi, que ce soit en Angleterre ou ailleurs. C’est excitant.

« C’est excitant pour moi. C’est presque difficile de se souvenir d’une époque où je ne jouais pas pour Glasgow.

« Je me suis fait de grands amis en étant dans ce club. Ce sera difficile de dire au revoir. »

Harley a vu plusieurs anciens coéquipiers quitter Scotstoun et rejoindre Édimbourg, mais a admis qu’ayant eu une association aussi longue et ininterrompue avec les Warriors, elle trouverait une telle décision invraisemblable. « Grandir à Glasgow et jouer pour le club pendant si longtemps est difficile à imaginer », a-t-il déclaré. « Je ne l’exclurais pas, mais c’est bizarre d’y penser. »

Wilson a déjà fait de nouvelles signatures pour la saison prochaine et a révélé plus tôt cette semaine que d’autres sont en préparation. Mais il a félicité Harley pour sa contribution unique à l’histoire des Warriors avec ces 260 apparitions.

« Nous devons nous assurer de célébrer ses réalisations », a déclaré le manager. « Il a quelque chose qu’aucun autre joueur n’a ici. Je ne peux plus dire du bien de ce gars. Malheureusement, il y a une évolution naturelle des choses. »

Pendant ce temps, le numéro 8 de Glasgow, Matt Fagerson, devrait manquer le reste de la saison après avoir eu besoin d’une opération au bras cassé. Wilson a déclaré la semaine dernière qu’il s’attendait à ce que l’international écossais soit absent pendant au moins quatre semaines, mais avant que l’on sache qu’une opération serait nécessaire.

« Eh bien, malheureusement, je me suis fracturé le bras juste au-dessus de ma plaque précédente », a tweeté Fagerson mardi. « L’opération s’est très bien passée et [I am] ravi de faire quelques changements et de revenir pour mieux.

READ  Le Parti socialiste français ratifie l'accord de la coalition de gauche pour défier Macron aux législatives

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here