Romain Bardet au sommet du Col de Peyresourde – FERNAND FOURCADE / SIPA

Zut. Jusqu’à la fin. Romain Bardet, qui souffre d’une commotion cérébrale après la chute, doit abandonner le
Tour de France le soir de la 13e étape, nous avons appris de son équipe AG2R La Mondiale. Le coureur auvergnat a passé ses examens au CHU de Clermont-Ferrand après la fin de l’épreuve au Puy Mary (Cantal). Il occupait la 11e place du classement.

“Le crash a été violent, en descente, et je me suis battu toute la journée”, a déclaré Romain Bardet. Les examens médicaux ont confirmé ce à quoi je m’attendais et je ne suis pas en mesure de continuer la course ».

Deuxième du Tour en 2016 et troisième en 2017, Bardet était la meilleure opportunité française pour le classement général après la chute de Thibaut Pinot de la première étape à Nice.

Sa retraite est la première de sa carrière sur le Tour de France auquel il participe chaque année depuis sa première participation en 2013.

“Romain a eu un scanner cérébral qui n’a révélé aucune lésion”, explique le Dr Eric Bouvat, médecin de l’équipe française. «Cependant, il doit arrêter ses activités sportives. Sa date de reprise du concours sera définie en fonction de l’évolution ».



758

Actions

READ  un serveur attaqué au couteau par un client démasqué