RTL 5minutes – Les champions de France en titre stupéfaits par le Canada à la Billie Jean King Cup

Les champions de France ont trébuché sur le premier obstacle en s’inclinant face au Canada lors du match d’ouverture de la première finale de la Billie Jean King Cup à Prague lundi.

Les champions de la Fed Cup 2019 et les meilleurs costumes de sa version renommée doivent battre mercredi une solide équipe russe pour garder leurs espoirs d’atteindre les éliminatoires.

La Belgique, l’Espagne et la République tchèque ont commencé le tournoi avec une victoire, assurant un avantage avant le deuxième et dernier match du groupe trois.

La Française Fiona Ferro a perdu le pneu d’ouverture face à la numéro 353 mondiale Françoise Abanda 6-4, 4-6, 4-6.

Alize Cornet a égalisé le score en battant Rebecca Marino 6-4, 7-6 (7/5) mais a ensuite perdu le double caoutchouc décisif avec Clara Burel 3-6, 6-7 (6/8) aux mains de Gabriela Dabrowski et Marin.

Le Canada était un ajout tardif au tournoi, remplaçant la Hongrie après que Budapest ait vendu les droits d’accueil à Prague.

« Battre le numéro un est évidemment incroyable et je pense que nous devrions être vraiment fiers de nous », a déclaré Marino rayonnant après la course en double.

« En tant qu’équipe, nous nous sommes réunis et nous nous sommes battus avec beaucoup de cœur », a-t-il ajouté.

Dans l’autre tirage de l’après-midi, la Belgique a remporté les deux simples en battant la Biélorussie 2-1 dans le groupe B.

La Belge Greet Minnen a d’abord dépassé Irina Shymanovich 6-2, 6-2 au premier tour.

Elise Mertens a ajouté un deuxième point lorsqu’elle a dominé Aliaksandra Sasnovich 6-2, 4-6, 6-2.

READ  Leçons tirées des championnats du monde de cyclisme sur route en Belgique | Mercure d'Illawarra

Sasnovich et Vera Lapko ont ensuite remporté un point de consolation pour la Biélorussie en battant Mertens et Kirsten Flipkens 6-4, 6-3.

« Nous avons commencé très fort, Greet se débrouillait très bien et cela m’a facilité la tâche », a déclaré Mertens.

« Aujourd’hui, nous sommes heureux d’avoir gagné les deux simples, donc à la fin nous avons gagné. »

– Tchèques sauvés par un vétéran –

Les hôtes de la République tchèque, qui ont remporté six des neuf dernières éditions de la Fed Cup, ont dépassé l’Allemagne après que Marketa Vondrousova ait battu pour la première fois Andrea Petkovic 6-1, 6-3.

Dans une course de montagnes russes mettant en vedette les joueuses les mieux classées du tournoi, la neuvième mondiale Angelique Kerber a battu la troisième Barbora Krejcikova 6-7 (5/7), 6-0, 6-4.

« Nous avons tous les deux joué un excellent match à un très haut niveau. Ce n’était qu’un, deux points qui ont décidé du match », a déclaré Kerber après l’épopée de 136 minutes.

« Évidemment, c’est toujours un honneur de jouer pour l’Allemagne, alors j’essaie toujours de faire de mon mieux », a-t-il ajouté.

« J’ai donné à cent pour cent et je pense qu’il n’y a rien dont je devrais avoir honte », a déclaré Krejcikova, championne de Roland-Garros cette année.

Lucie Hradecka, 36 ans, a ensuite remplacé Krejcikova aux côtés de sa partenaire de double habituelle Katerina Siniakova, et la paire tchèque a remporté le match de double décisif contre Anna-Lena Friedsam et Jule Niemeier 6-4, 6-7 (2/7), 10/ 8.

Sans Garbine Muguruza et Paula Badosa, l’Espagne a eu du mal face à la Slovaquie mais s’est finalement imposée 2-1 grâce à Sara Sorribes Tormo.

READ  L'Inter Miami devrait faire face à des sanctions après avoir enfreint les règles budgétaires

En première manche, la Slovaque Viktoria Kuzmova a battu Carla Suarez Navarro, qui termine sa carrière à Prague, 6-2, 3-6, 6-3.

Sorribes Tormo a égalisé après avoir battu Anna Karolina Schmiedlova 6-3, 3-6, 6-2, et avec Suarez Navarro a dépassé Kuzmova avec Tereza Mihalikova 4-6, 6-2, 10/7 en double.

« Je pense que ce que nous avons fait aujourd’hui est une journée fantastique, un sentiment incroyable. Je suis très fier de ce que nous avons fait », a déclaré Sorribes Tormo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here