Depuis l’annonce de son départ de l’émission d’information de TF1, Jean-Pierre Pernaut n’a cessé de faire la une des journaux. L’animateur de nouvelles emblématique lui-même a annoncé la nouvelle. Beaucoup de ses fans ont été vraiment surpris par cette décision. Mais après plus de trois décennies d’information quotidienne, Jean-Pierre Pernaut a décidé de se relâcher. Le journaliste a ensuite démissionné de sa présentation de 13 heures. Les raisons de ce choix sont désormais précisées par ceux qui partagent son existence depuis de nombreuses années. Une femme qui l’a vraiment sauve ta vie …

Interrogée sur cette belle nouvelle, sa femme espérait depuis longtemps cette semi-retraite. Dans une interview au magazine Gala ce jeudi 24 septembre, Nathalie Marquay semblait vraiment satisfaite de ce choix. “Certes, je suis extrêmement soulagée qu’il parte à 13 heures et qu’il puisse profiter de sa retraite, même s’il sera toujours très occupé avec ses différents projets sur LCI, entre autres”, avait confié l’épouse du reporter à la presse.

Nathalie Marquay a également rappelé les problèmes de santé majeurs que son mari a connus ces dernières années. Surtout en 2018, lorsqu’il a reçu un diagnostic de cancer de la prostate. Pour elle, c’était un vrai réveil que son mari ne devait pas prendre à la légère: “ Lorsque vous déclarez un cancer, votre corps dit stop. Et je fais très attention à cela. Et puis Jean-Pierre a aussi 3 stents dans son cœur, il commence à avoir des problèmes pulmonaires, il a également eu des problèmes de genou qui ont nécessité cinq opérations sous anesthésie générale. Le corps prend un coup “A déclaré l’ancienne reine de beauté. Amoureuse de son mari comme au premier jour, Nathalie Marquay avoue qu’elle est très attentive à la santé de son mari:” Il y a 10 ans, je voulais qu’il voie un cardiologue: Jean-Pierre fumait beaucoup à l’époque, était très angoissé par son travail et après de longues hésitations et un accès de colère de ma part, il a fini par consulter. Sur CT, il a été constaté qu’il y avait une artère bloquée à 98%. Il a été opéré deux jours plus tard! “.

Des déclarations qui frémissent. Si l’on imagine ce qui aurait pu arriver à Jean-Pierre Pernaut si sa femme n’avait pas été aussi convaincante. Sa femme lui a littéralement sauvé la vie et continue de veiller sur sa santé. “ J’ai toujours pensé qu’il tendait trop son corps même si on le voyait beau dans les airs et avec une pêche infernale. Une fois rentrés chez eux, ce n’était pas la même histoire. Je l’ai vu épuisé, mon cœur se brise. Maintenant, je vais enfin pouvoir profiter de mon mari “ La mère de Lou et Tom explique.

READ  Timothée Chalamet "gêné" par les photos de son baiser fougueux avec Lily-Rose Depp

Mais il est en fait possible que Nathalie Marquay se réjouisse un peu trop vite. Car évidemment Jean-Pierre Pernaut n’a pas l’intention de se lancer dans le jardinage ou de lire le journal toute la journée, confortablement installé chez lui. Pour l’homme de la télévision, lui existe encore de nombreux projets qu’il souhaite réaliser. Jean-Pierre Pernaut est également en train de publier un livre dans les mois à venir. Il est également en discussion avec LCI pour un programme dans lequel il apparaîtra. Et le journaliste souhaite également continuer à s’occuper de SOS Village, un projet qui lui tient particulièrement à cœur depuis de nombreuses années. En résumé, Jean-Pierre Pernaut n’est pas encore prêt pour la retraite. Mais cette interruption du programme d’information de TF1 devrait encore lui permettre de réduire la pression. Depuis 33 ans, les jours du chef d’orchestre préféré des Français ont été un véritable marathon. Présent à TF1 à partir de 6 heures du matin, il n’est revenu que très tard dans la journée, très fatigué ces derniers temps.

Si plusieurs fois certains avaient annoncé son expulsion de TF1, ce sera finalement Jean-Pierre Pernaut qui aura le dernier mot. C’est donc lui qui a pris la décision d’arrêter. Un choix qui est devenu un véritable casse-tête pour TF1 qui a dû trouver un remplaçant très rapidement. De nombreux noms ont immédiatement circulé dans la presse et la direction de la chaîne avait laissé quelques jours de réflexion. Si les téléspectateurs imaginaient que Jacques Legros ou Anne-Sophie Coudray remplaceraient Jean-Pierre Pernaut, c’est enfin un autre visage qui arrivera sur TF1 en décembre prochain. La chaîne privée a jeté son dévolu sur Marie-Sophie Lacarrau, l’actuelle annonceur à partir de 13h de France 2. Un transfert qui a fait sensation. Le journaliste de 44 ans aura donc bientôt l’énorme responsabilité de succéder à Jean-Pierre Pernaut. Un homme qui a dirigé pendant de nombreuses années le programme d’information le plus regardé d’Europe.

READ  Le célèbre juré de Danse avec les stars Jean-Marc Généreux annonce qu'il quittera TF1 pour rejoindre France 2 pour présenter un tout nouveau spectacle bonus

Pour l’ancienne Miss France 1987, le choix de son mari est un vrai soulagement. Et même si cela ne met pas fin à sa carrière professionnelle, c’est déjà un grand pas en avant. Nathalie Marquay entend donc prendre soin de son mari pendant de nombreuses années. Et il espère pouvoir le maintenir en forme le plus longtemps possible. Même ainsi, il devait être sans compromis. Jean-Pierre Pernaut sait donc exactement à quoi s’attendre! Parce que sa femme veille sur le blé …

Mais comme il l’a admis, cette décision n’a pas été facile à prendre: «Nous en avons parlé pendant longtemps. C’est vrai que je pense qu’il est important de lever le pied. Il y a pensé, nous y avons pensé tous les deux ensemble. Nous devons profiter “ il s’est confié en direct de Morandini en direct sur Cnews. Il est vrai que la liste des problèmes de santé de Jean-Pierre Pernaut commence à être très longue. Et ce se forcer à se détendre est devenu vital pour lui: “ Je lui ai fait comprendre qu’il devait penser à lui. Il a vu son frère avoir un cancer en 2016. Rien ne se passe par accident. Nous n’avons qu’une seule vie et nous devons en profiter “ insiste l’épouse du journaliste de 70 ans.

Comme le dit Nathalie Marquay, la vie est courte et à un moment donné, savoir la préserver devient vraiment essentiel. Un conseil très judicieux que Jean-Pierre a évidemment entendu et surtout suivi …