Séisme au Pakistan : au moins 20 morts après le séisme de magnitude 5,9 qui a frappé la province du Baloutchistan

Le séisme a frappé près du district montagneux reculé de Harnai, dans la province du Baloutchistan, vers 3 heures du matin, heure locale, selon le Commission géologique des États-Unis (USGS).

L’USGS a initialement mesuré le séisme de magnitude 5,7, mais l’a révisé à 5,9 quelques heures plus tard. Il a également révisé la profondeur de 20,8 kilomètres (12,9 milles) à 9 kilomètres (5,6 milles).

Le tremblement de terre a causé des pannes de courant et des dommages à Harnai, selon Zafar Khan Tareen, un habitant. Le district est composé de plusieurs villages dispersés de maisons en terre basiques qui abritent des communautés d’extraction de charbon.

« Nous sommes sortis et avons emmené nos enfants en même temps. Dieu merci, tout le monde dans notre maison est en sécurité. Cependant, le toit et les murs de la maison ont été gravement endommagés », a-t-il déclaré.

« Presque tous les magasins et dans chaque rue des villages se sont également effondrés (…) une ou deux personnes sont mortes et de nombreux enfants sont parmi les blessés ».

Muhammad Ali, habitant de Harnai, a déclaré que sa fille avait été tuée lorsqu’une pièce de sa maison s’était effondrée. Les autres pièces ont également été gravement endommagées, avec des fissures dans les murs, a-t-il déclaré.

« Lorsque le tremblement de terre s’est produit la nuit dernière, de nombreuses personnes ont fui leurs maisons. Nous avons également fui, mais une de mes filles est décédée, deux autres filles sont restées sur place et ont été blessées », a-t-elle déclaré.

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a exprimé son chagrin face aux pertes de vies humaines dans le tremblement de terre dans un message publié jeudi sur Twitter.

READ  Les conservateurs britanniques perdent leur position "sûre", portant un coup sévère à Boris Johnson

« J’ai commandé une aide d’urgence immédiate pour les victimes du tremblement de terre de Harnai au Baloutchistan et une évaluation immédiate des dommages pour une aide et une indemnisation rapides. Mes condoléances et mes prières vont aux familles qui ont perdu des êtres chers », a-t-il écrit. .

Sohail Afridi, le commissaire du district de Harnai, a déclaré que les efforts de sauvetage étaient en cours.

« Des opérations de sauvetage sont en cours depuis 3 heures du matin. Les blessés ont été transportés à l’hôpital par hélicoptère », a déclaré Afridi, ajoutant que la situation est « actuellement sous contrôle ».

La situation rurale de Harnai rend l’accès difficile, a déclaré à CNN l’organisation caritative Edhi Foundation.

Une route menant au district a été bloquée par un glissement de terrain, selon la Baloutchistan Levies Force, le groupe paramilitaire des forces de l’ordre de la province. UNE vidéo posté par le groupe sur Twitter montrait des agents s’employant à dégager la route, enlevant à la main des débris dans les phares de deux véhicules.
La dernière fois qu’un séisme majeur a frappé le Baloutchistan, c’était en septembre 2013. Un séisme de magnitude 7,7 a frappé la région reculée et peu peuplée d’Awaran, tuant au moins 330 personnes et en blessant 445 autres.

Sophia Saifi de CNN a rapporté de Karachi et Azaz Syed a rapporté d’Islamabad.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here