Serena survit à la frayeur lors du premier match nocturne de Roland Garros

L’Américaine Serena Williams a survécu à une frayeur lors de son tout premier match nocturne à Roland-Garros, battant la Roumaine Irina-Camelia Begu 7-6 (6) 6-2 au premier tour de lundi.

Cette année, les organisateurs ont introduit des matchs nocturnes sous les lumières du terrain Philippe Chatrier pour offrir un peu de drame aux fans, mais le match s’est joué dans un stade vide en raison du couvre-feu COVID-19 dans la capitale française.

L’atmosphère plate n’a certainement pas aidé Williams, 39 ans, qui a perdu une avance de 5-2 dans le premier set contre un adversaire coriace qui avait du mal à faire le bris d’égalité.

Begu menait ensuite 6-4 et Williams a eu de la chance avec un retour qui a coupé le ruban, avant de marquer quatre points pour remporter le premier but d’une volée unitaire qu’il a célébrée avec un rugissement qui a résonné dans les tribunes vides. .

Le triple champion de Roland-Garros Williams, qui était bloqué sur 23 titres du Grand Chelem, un derrière le record de tous les temps de Margaret Court, était beaucoup plus confiant dans le deuxième set et a réussi à remporter la victoire sans autre problème. .

Williams a été terriblement proche d’égaler le record de Court depuis qu’elle a remporté l’Open d’Australie 2017 lors de son dernier tournoi du Grand Chelem avant de devenir mère.

Elle est tombée dans quatre finales du Grand Chelem et a perdu en demi-finale à l’Open d’Australie plus tôt cette année.

Elle a ensuite subi une chirurgie buccale et n’a joué que trois matchs au niveau du Tour depuis lors, en en remportant un.

READ  Volleyball-France a battu le ROC en finale messieurs et a remporté la première médaille d'or

Malgré son premier set chancelant contre Begu, cependant, la septième tête de série a montré suffisamment de son ancienne puissance de feu et a du mal à suggérer qu’il peut faire une course en profondeur à Paris.

« Ironiquement, les sessions nocturnes ne sont pas mes jeux préférés, mais j’ai un bon bilan », a déclaré Williams à propos de son premier avant-goût de l’action sous les lumières de Roland Garros.

« Il y a clairement quelque chose qui m’a excité. Je dois dire que c’était fantastique de pouvoir jouer la toute première session nocturne ici à Roland Garros. C’était quelque chose que j’ai vraiment apprécié. »

Williams affrontera une autre Roumaine au deuxième tour, la 174e Mihaela Buzarnescu.

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here