Après nul contrariant d’ouverture à domicile face au FK Krasnodar (1-1)Rennes doit porter un coup dur à Séville ce soir pour se rapprocher, espérons-le, de la double confrontation contre Chelsea. Une opération complexe contre le dernier vainqueur de la Ligue Europa, surtout parce que les Rossoneri manquent de deux éléments clés: Steven Nzonzi (suspendu un match de l’UEFA pour un geste d’humour) et Eduardo Camavinga (épargné). Pour ce choc, Julien Stéphan met logiquement Alfred Gomis au but, derrière un quatuor Brandon Soppy, Daniele Rugani, Damien Da Silva et Hamari Traoré.

Suite à cette annonce

Au milieu, Jonas Martin soutient Benjamin Bourigeaud et Clément Grenier en reprise, tandis que Martin Terrier et la pépite Jérémy Doku animeront les offensives d’un cran plus haut. À l’avant, il est le seul buteur de club de la compétition Serhou Guirassy à s’aligner. En face, Julen Lopetegui est dans le classique avec un 4-3-3. Bono est le dernier rempart andalou, protégé par une ligne défensive composée de Marcos Acuña, Diego Carlos, Jules Koundé et Jesús Navas. Au milieu de terrain, Fernando est sentinelle, derrière une paire de Joan Jordán-Óliver Torres. Enfin en attaque, Lucas Ocampos est jumelé à Luuk de Jong et Munir El Haddadi.

Composition de l’équipe:

FC Séville: Bono – Acuña, Carlos, Koundé, Navas – Jordanie, Fernando, Torres – Ocampos, de Jong, Munir.

Stade du Rennais: Gomis – Sopy, Rugani, Da Silva, Traoré – Martin, Bourigeaud, Grenier – Terrier, Guirassy, ​​Doku.