Nick Haining a été promu 15e partant pour l’Écosse
Lieu: Stade de France, Paris Date: Vendredi 26 mars Démarrer: 20h00 GMT
Couverture: Regardez sur BBC One, BBC iPlayer et en ligne à partir de 19h30 GMT; écouter sur BBC Radio 5 Live, BBC Sounds et BBC Radio Scotland DAB / 810MW; Texte en direct et faits saillants sur le site Web et l’application BBC Sport

L’Écosse a perdu Matt Fagerson à la suite d’une blessure à l’entraînement à la veille de la finale des Six Nations de vendredi contre la France.

Nick Haining commencera maintenant au numéro huit, avec Ryan Wilson enrôlé pour rejoindre les remplaçants.

Chris Harris, Ali Price et George Turner sont restaurés alors que les Écossais cherchent une première victoire à Paris depuis 1999.

Le demi-mouche Finn Russell est également de retour après avoir raté la victoire du week-end dernier contre l’Italie en raison d’une commotion cérébrale lors de la défaite contre l’Irlande.

Le capitaine Stuart Hogg revient en tant qu’arrière latéral – avec Sean Maitland ne faisant pas partie de l’équipe – après avoir remplacé Russell.

Huw Jones, Scott Steele et Dave Cherry emménagent sur le banc, où ils sont rejoints par Adam Hastings après son interdiction. Le demi-papillon de Glasgow n’a pas participé au tournoi cette année en raison de blessures et de suspensions.

Wilson rejoint son coéquipier en tant que remplaçant tardif et pourrait remporter sa 50e apparition.

«Compte tenu de l’expérience et de la forme de Ryan en match test cette saison, nous pensons qu’il en profitera, a déclaré l’entraîneur Gregor Townsend.

“Nick a maintenant l’opportunité dès le début de montrer ses compétences dans ce qui sera un grand défi pour notre groupe d’attaquants. C’est décevant pour Matt, qui a toujours bien joué tout au long de la ligue.”

Edimbourg Haining fera ses troisièmes débuts internationaux et a abandonné le banc contre l’Irlande et l’Italie dans le tournoi de cette saison.

Seuls cinq joueurs basés en Angleterre ont pu être sélectionnés suite à un accord avec la Premiership, l’ailier des Saracens Maitland parmi les exclus.

La France a besoin d’une grosse victoire pour dépasser le Pays de Galles en haut du tableau, tandis que l’Écosse terminera deuxième du championnat si elle gagne par huit points d’avance.

Le milieu de terrain volant Romain Ntamack, meilleur buteur du championnat de l’an dernier, remplace Matthieu Jalibert, blessé, alors que les hôtes effectuent cinq changements.

Le duo de deuxième rangée Bernard Le Roux et Swan Rebbadj, le flanker Anthony Jelonch et le centre Arthur Vincent ont également été rappelés.

Paul Willemse entame une interdiction de deux matchs après avoir été expulsé pour avoir pris contact avec l’œil du pilier gallois Wyn Jones, tandis que son coéquipier Romain Taofifenua tombe sur le banc, avec le flanker Dylan Cretin et l’ailier Teddy Thomas.

Gael Fickou a été déplacé de l’intérieur du centre vers l’aile gauche pour accueillir Vincent, tandis que Damian Penaud a changé de camp.

Le match était initialement prévu pour le 28 février, mais a été annulé après une épidémie de Covid-19 dans le camp français, avec l’entraîneur Fabien Galthie et 11 joueurs positifs pour le virus.

France: 15-Brice Dulin, 14-Damian Penaud, 13-Virimi Vakatawa, 12-Arthur Vincent, 11-Gael Fickou, 10-Romain Ntamack, 9-Antoine Dupont; 1-Cyril Baille, 2- Julien Marchand, 3-Mohamed Haouas, 4- Bernard Le Roux, 5-Swan Rebbadj, 6-Anthony Jelonch, Charles Ollivon (capt), 8-Gregory Alldritt.

Remplacements: 16-Camille Chat, 17-Jean-Baptiste Gros, 18-Uini Atonio, 19-Romain Taofifenua, 20-Dylan Cretin, 21-Baptiste Serin, 22-Anthony Bouthier, 23-Teddy Thomas.

Écosse: 15-Stuart Hogg (capitaine), 14-Darcy Graham, 13-Chris Harris, 12-Sam Johnson, 11-Duhan van der Merwe, 10-Finn Russell, 9-Ali Price; 1-Rory Sutherland, 2-George Turner, 3-Zander Fagerson, 4-Sam Skinner, 5-Grant Gilchrist, 6-Jamie Ritchie, 7-Hamish Watson, 8-Nick Haining

Remplacements: 16-Dave Cherry, 17-Oli Kebble, 18-Simon Berghan, 19-Alex Craig, 20-Ryan Wilson, 21-Scott Steele, 22-Adam Hastings, 23-Huw Jones

Autour de la bannière BBC iPlayerAutour du pied de page de la BBC - Sons

READ  Les États-Unis, la Belgique, la France et le Japon organisent un exercice naval au Moyen-Orient au milieu des tensions iraniennes