Il n’y a pas grand chose de positif à tirer de la crise sanitaire, mais au moins elle a permis l’émergence d’un télétravail qui devrait s’enraciner dans les usages. En mai, Twitter a annoncé que ses employés peuvent désormais travailler de chez eux en permanence, même Facebook est en pleine transition vers le télétravail. Et Microsoft assouplit ses pratiques: aux États-Unis, les employés qui décident de le faire ont la liberté de travailler de chez eux. ” moins de 50% de la semaine Selon une note interne intercepté de Le bord.

Travailler à domicile, c’est bien, mais méfiez-vous des collègues qui sont un peu trop insistants.

L’éditeur autorise également les devoirs permanents, tant que les managers le permettent. Microsoft couvrira le coût de l’équipement de la maison (mais pas un éventuel déménagement), et si des employés sédentaires perdent leur espace de bureau au sein de l’entreprise, ils pourront toujours utiliser l’espace disponible. ‘doit physiquement se rendre sur les lieux.

Cependant, tout le monde ne bénéficiera pas de cette flexibilité. Les employés travaillant sur le matériel, les centres de données et les formateurs ne pourront pas en profiter. Ce sera parce qu’il ne sera pas possible de déménager à l’étranger, si les fonctions liées au travail le permettent. En revanche, Microsoft conserve la possibilité de revoir le niveau des prestations et de la rémunération en fonction de la nouvelle adresse (nous serons moins payés dans un coin où le coût de la vie est plus bas qu’à proximité du bureau).

Dans une récente interview pour le Festival de l’Atlantique, Tim Cook a parlé Explique qui ne s’attendaient pas à un retour à la normale du travail dans les locaux de l’entreprise. ” Nous avons constaté que certaines activités fonctionnent très bien en mode virtuel “. Cependant, travailler à distance n’est pas comme être” physiquement ensemble Il a noté. Travailler dans un bureau permet d’allumer l’étincelle de la créativité, dit-il.

READ  Apple a créé un masque facial au look `` unique '' pour ses employés de la vente au détail, conçu par les équipes d'ingénierie travaillant sur iPhone et iPad

Entre 10 et 15 pour cent des employés d’Apple ont repris le travail dans l’entreprise, et le PDG espère que la plupart des employés pourront faire de même au cours de l’année prochaine.