Le fabricant taïwanais Acer propose une grande variété d’ordinateurs portables de jeu à divers niveaux de prix. Aujourd’hui, nous testons un modèle d’entrée de gamme, vendu à moins de 1250 euros. Équipée d’un processeur Ryzen récent et d’une GeForce GTX 1650 Ti, cette édition 2020 Nitro 5 offre des performances étonnantes.

Fiche technique Acer Nitro 5

ProcesseurAMD Ryzen 7 4800H
Carte graphiqueGeForce GTX 1650 Ti (4 Go)
Mémoire vivante16 Aller à la DDR4
espace de rangementSSD 512 Go
Taille de l’écran15,6 dans
Définition d’écran1920×1080
Fréquence de rafraîchissement144 Hz
Connectivité3xUSB 3.2 1xUSB-C 1xHDMI2
RéseauEthernet / WiFi 6 / Bluetooth 5
Dimensions363 x 255 x 23,9 mm
Poids2,4 kg

Achetez le Acer Nitro 5 au meilleur prix

Des offres

€ 1 249,94Livraison 7,95 €

€ 1 249,94Livraison 9,95 €

€ 1 249,99Livraison 5,95 €

€ 1 330,98Livraison gratuite

€ 1 436,99Livraison 4,99 €

La gamme «Nitro» d’Acer se veut à la fois «gamer» tout en restant abordable. On est loin des machines de jeux très haut de gamme, souvent vendues à plus de 2000 euros. Ici, pour moins de 1250 euros, Acer nous offre l’essentiel : Un ordinateur portable de 15,6 pouces avec un bon processeur (AMD Ryzen 4800H), suffisamment de RAM (16 Go) et une carte graphique qui “fait le travail” en 1080p (GeForce GTX 1650 Ti). Sur le papier, de quoi jouer à des jeux récents dans des conditions équitables. Nous vérifions tout.

Concevez, construisez – vous en avez pour votre argent

Jetons d’abord un coup d’œil au design et à la qualité de fabrication de cet Acer Nitro 5. L’apparence n’a pas changé d’un iota en quelques années et nous avons toujours affaire à un ordinateur portable plutôt sobre, qu’à une lunette en plastique entièrement noire. quelques touches de rouge. Le niveau de finition est bon et, malgré l’utilisation de plastique, l’impression de solidité est là. Le cadre ne “craque” pas lorsqu’il est pressé, mais reste assez souple. Le traitement opaque du plastique évite également les traces de doigts.

Lorsque vous ouvrez votre PC, vous découvrez un grand clavier, qui est livré avec un clavier numérique de bienvenue. Le rouge qui entoure chaque touche peut ne pas plaire à tout le monde, ainsi que le rétroéclairage, également rouge, réglable sur 4 niveaux. Pas de RVB dans le programme donc. Cela dit, ce clavier est généralement convaincant. Les touches sont de bonne taille, la frappe est agréable, grâce à une course assez longue, et ce malgré un larsen qui peut paraître un peu mou. N’oubliez pas ceci: nous l’avons utilisé pour taper une partie de ce texte, sans réelle contrainte et avec très peu de fautes de frappe. Pour jouer, les sensations sont également plutôt bonnes, même si on n’atteint évidemment pas le confort d’un clavier mécanique. Le touchpad est bien fait: bien intégré dans le châssis, il est assez grand et est réactif.

Test de l'ordinateur portable Acer Nitro 5: pour jouer en 1080p sans se ruiner

Côté connexion, l’Acer Nitro 5 fournit l’essentiel : 3 ports USB 3.2, 1 port USB-C (3.2 Gen 2), 1 sortie HDMI 2.0 et un port Ethernet Gigabit. On n’aurait pas hésité devant un lecteur de carte SD, toujours utile. En termes de connectivité, le PC a le bon goût d’offrir le WiFi 6 et Bluetooth 5. Plutôt compact pour un 15 pouces (363 x 255 x 23,9 mm) et assez léger (2,4 kg), le Nitro 5 se transportera facilement dans un sac de taille moyenne, d’autant plus que son L ‘ l’alimentation reste compacte.

Test de l'ordinateur portable Acer Nitro 5: pour jouer en 1080p sans se ruinerTest de l'ordinateur portable Acer Nitro 5: pour jouer en 1080p sans se ruiner

Ecran: 144 Hz, mais un étalonnage à revoir

Test de l'ordinateur portable Acer Nitro 5: pour jouer en 1080p sans se ruiner

L’Acer Nitro 5 intègre un panneau IPS de 15,6 pouces, qui affiche une définition Full HD (1920×1080 pixels). Premier point positif: le taux de rafraîchissement monte jusqu’à 144 Hz. L’IPS, quant à lui, permet de profiter de bons angles de vue et d’un écran globalement assez lisible. La luminosité maximale est encore quelque peu réduite (mesurée à 309 cd / m2), mais le taux de contraste est satisfaisant pour ce type d’écran (1430: 1). Par contre, on est un peu plus confus sur l’étalonnage des couleurs, qui peut encore être amélioré, même si les défauts sont rarement vus à l’œil nu. Nous avons ainsi mesuré un DeltaE (différence entre les couleurs «réelles» et celles affichées à l’écran, qui devrait être le plus bas possible) de 5,7, en plus d’une température de 7300 Kelvin. Cela signifie, concrètement, que les couleurs des panneaux de ce Nitro 5 manquent de fidélité et que le rendu reste un peu en dehors du standard à 6500K, et aura tendance à être un peu “froid”. Jouer ou regarder un film ne sera pas trop inconfortable, mais ceux qui veulent faire du montage photo ou vidéo précis pourraient être pénalisés.

Un PC puissant, malgré sa “petite” carte graphique

Test de l'ordinateur portable Acer Nitro 5: pour jouer en 1080p sans se ruiner

Du point de vue des performances, l’Acer Nitro 5 joue sur deux tables: d’une part un processeur AMD récent et très puissant (Ryzen 7 4800H, avec 8 cœurs / 16 threads, fréquence boost jusqu’à 4,2 GHz) et autre carte graphique qui peut paraître faible (GeForce GTX 1650 Ti 4 Go). On peut également compter sur 16 Go de RAM en DDR4, ainsi qu’un SSD M.2 de 512 Go. Une quantité de mémoire qui peut rapidement se remplir si vous installez principalement des jeux très récents et volumineux. Notez cependant qu’un emplacement supplémentaire, au format Sata, vous permet d’ajouter un SSD ou un disque dur 2,5 pouces. Pour une utilisation “non-gaming”, le Nitro 5 s’en sort donc très bien, grâce à son CPU performant et ses 16 Go de RAM. Le Ryzen 7 4800H vous permet donc d’effectuer une grande variété de tâches dans d’excellentes conditions, même les plus lourdes.

Test de l'ordinateur portable Acer Nitro 5: pour jouer en 1080p sans se ruiner

Mais ce qui nous intéresse, bien sûr, c’est ce qui s’applique à cette configuration. Sur ce point la surprise est plutôt bonne. Comprenons: il sera difficile de jouer à 60 FPS dans les nouveaux jeux, à moins que vous n’abaissiez considérablement le niveau de détail graphique. Mais, avec des réglages corrects, l’expérience du jeu vidéo est assez satisfaisante. La GTX 1650 Ti intégrée au PC s’est avérée très stable côté fréquence (1600 MHz en moyenne), ce qui permet d’éviter des baisses de framerate après une heure de jeu. Comme le montre le graphique accompagnant ce paragraphe, même les jeux très gourmands fonctionneront très bien en 1080p, à un niveau de détail qui sera qualifié de “moyen”. Red Dead Redemption 2, par exemple, a toujours fière allure tout en fonctionnant à près de 50 FPS. Borderlands 3, réputé pour sa gourmandise, dépasse également les 60 FPS tout en restant raisonnable sur les effets. Bref, l’Acer Nitro 5 est une bonne machine pour les jeux 1080p, point final. Bien sûr, si vous voulez absolument profiter des derniers effets à la mode, comme le ray tracing, vous devrez aller dans le haut de gamme et opter pour un modèle équipé d’au moins un RTX 2060. Le Nitro 5 est également disponible avec un RTX 2060, mais remplace le CPU. AMD Ryzen avec un Intel Core i7-10750H. Comptez 300 euros de budget supplémentaire.

Des températures contrôlées, mais une ventilation bruyante

L’Acer Nitro 5 évacue l’air chaud principalement à l’arrière et en partie sur les côtés. En termes de températures, la paire CPU / GPU n’a pas non plus tendance à surchauffer le cadre reste constamment à une température très acceptable. Sur les photos ci-dessous, prises avec une caméra thermique exécutant le benchmark Metro Exodus pendant 45 minutes, on voit qu’il est difficile de dépasser 43 ° C et que les points les plus chauds sont concentrés dans des endroits très précis et peu inconfortables à utiliser. Le seul inconvénient est l’air chaud expulsé vers la droite, ce qui peut être gênant si vous utilisez une souris (et que vous êtes droitier). Mais le niveau de température reste, quoi qu’il arrive, assez bas.

Le bruit de ventilation sera toujours bien présent, mais il reste à des fréquences peu gênantes. Le souffle est certes très audible, mais il reste relativement sourd. En nous plaçant à distance du clavier (environ 50cm de la barre d’espace), on remarque ainsi un niveau sonore de 48 dB (A). Un chiffre significatif, à comparer avec les 38 dB (A) d’un salon «silencieux».

Enfin, un petit mot sur l’autonomie, qui est correct, rien de plus. L’autonomie en bureautique annoncée par Acer est de 5 heures, que nous vérifions lors de nos tests. Nous avons ensuite exécuté Netflix (dans Chrome, 60% de luminosité de l’écran, rétroéclairage éteint “) pendant 4,58 heures. Dans le jeu, comme souvent avec ce type d’ordinateur portable, ne vous attendez pas à dépasser 1 heure et 30 minutes en activant Battery Boost dans Options Nvidia.

Les notes

+Bons points

  • Excellente qualité de fabrication
  • Un processeur Ryzen de dernière génération
  • Performance de jeu très décente
  • Écran 144 Hz
  • Clavier facile à utiliser
  • Compatible WiFi 6

Points négatifs

  • Calibrage parfait des couleurs de l’écran
  • Ventilation assez bruyante en jeu
  • Autonomie moyenne

La dernière version de l’Acer Nitro 5 est particulièrement convaincante, notamment grâce à la présence d’un processeur AMD Ryzen 4000. Si vous pouvez regretter le choix d’une “petite” carte graphique GeForce GTX 1650 Ti, il faut reconnaître que le niveau de performance sur les jeux AAA récents reste très honorable, tant que vous êtes satisfait d’un niveau de détail «normal» et ne pariez pas à tout prix sur 60 FPS. Ce PC portable est également très portable, il bénéficie d’un écran correct, mais pénalisé par sa colorimétrie grossière, tout en offrant un clavier très agréable. Bref, un bon rapport qualité prix si vous cherchez un outil de travail et de jeu «nomade», sans dépenser une banque.

Profil de Jiikaa

Journaliste jeuxvideo.com

17 novembre 2020 11:10:02

16/20

“jv: test_note_lecteur”: L’article n’est associé à aucun jeu.

READ  comment installer et tester la toute nouvelle interface Google TV