Tom Brady s’est fait exploser par Nate Clements en 2001

Getty Images

Au début de la saison 2001, le quart-arrière des Patriots Drew Bledsoe a reçu un coup massif qui a presque délogé son poumon. Plus tard cette saison, le quart-arrière des Patriots Tom Brady Il a été frappé si fort qu’il a failli se cogner la tête.

Jimmy Traina de SI.com Posté la vidéo plus tôt aujourd’hui Du match du 16 décembre 2001 entre les Patriots et les Foyles.

Alors que la Nouvelle-Angleterre mène 6-3 contre le quart-arrière aux 3e et 17e, Brady recule. Il se déplace vers sa droite puis décide de courir. Ce qui pour lui a toujours été, au fond, une course à pied.

Juste avant qu’il n’atteigne la ligne de mêlée, le demi défensif des Bills Nate Clements Brady s’illumine. Le coup était propre, l’épaule en premier, probablement sans contact avec le casque. Mais la collision a fait voler le casque de Brady vers l’arrière.

Brady se réveille et agit comme s’il allait bien, ce qui est l’approche standard pour les joueurs qui ont fait des coups mentaux dans les années avant que la ligue ne fasse des coups de pied effrayants sur place. Et bien qu’un examen du crash image par image puisse conduire à la conclusion que Clements n’a jamais pris contact avec la tête ou le cou de Brady, une grève comme celle-ci dans la NFL aujourd’hui entraînerait une pénalité et un licenciement.

Plus tôt cette année, Brady l’a dit C’était la blessure la plus dure qu’il ait jamais reçue. C’est incroyable de se souvenir d’elle.

READ  L'action Apple bondit après que le PDG a révélé qu'il investissait dans le Metaverse

Soit dit en passant, les Patriots gagnent toujours le match. Ils ont couronné la saison en remportant leur premier des six Super Bowls.



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here